Morta - Juju : L'humaine et son chat - 13/02/17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Morta - Juju : L'humaine et son chat - 13/02/17

Message par mortalesse le Dim 29 Oct - 15:19

Mortalesse : *elles rentrent toutes les deux chez elle, il fait nuit dehors, et donc tout nord à l’intérieur, elles sont dans le salon’ ‘elle se tourne et se baisse un peu vers elle et parle tout bas’ J'espère que ça allait*

Judith : *elle se tourne et parle bas aussi, toujours main dans la main avec sa chérie* "C’était très bien, merci."

Mortalesse : *sourit* "Je suis contente alors.." *elle la regarde, elle est trop belle* "On va dans notre chambre.. ?"

Judith : *lui affiche un grand sourire en guise de réponse et se rapproche pour être hanche contre hanche*

Mortalesse : *elle regarde Judith la coller en soufflant et enroule sa queue autour de la taille de l’humaine* "Je voudrais vérifier quelque chose avant.. Tu peux attendre un peu ici.. ? Tu peux me rejoindre dans, heu.. 3 minutes.."

Judith : *hoche la tête avec un de ses sourires intrigués et amusés* "Une cachoterie ? Une surprise ? 3 minutes alors..."

Mortalesse : *s’en va un peu vite pour avoir le temps de se préparer* "3 minutes.."

Judith : *3 minutes se sont écoulées. Elle approche de la chambre du couple, couverte par des tentures si mes souvenirs sont corrects, et écarte lentement les tissus pour jeter un œil à l’intérieur, curieuse et souriante.*

Mortalesse : *Mortalesse est couchée en travers du lit, sur le ventre, a moitié tournée vers la porte, les jambes un peu écartée, la queue allongé sur le lit comme un animal qui atteint un gros câlin. Elle porte à certain endroit de son corps un tissu noir satiné qui. est couché en travers du lit, couché sur le ventre, a moitié tournée vers la porte, les jambes un peu écartée, la queue allongé sur le lit comme un animal qui attend un gros câlin. Elle porte a certain endroit de son corps un tissu noir satiné qui semble. La Draeneï respire fort, son corps se contractant comme un accordéon se frotte de tout son long sur les draps.*

Judith : *Judith regarde Mortalesse et écarte un peu plus les rideaux, entrant dans la chambre. Elle regarde avec des yeux avides le grand félin qui l’attend, se mordant un tout petit peu un bout de lèvre. Tandis qu’un frisson la parcourt, elle avance vers le lit. Joueuse et sensuelle* "Miaou.. ?"

Mortalesse : *cachant un peu sa bouche a l’aide des draps en souriant, elle regarde Judith avec des yeux joueurs’ ‘sensuellement, mais elle le fait bien* "Maow.." *Elle pose sa main droite sur le lit, un peu vers Judith et la fait glisser sur le lit, comme une patte de chat, comme pour attirer Judith a elle..*

Judith : *Judith sourit, la langue entre les dents tellement elle est amusée et.. intéressée. Elle avance vers le lit et grimpe dessus à 4 pattes lentement, puis vient prendre la patte de Mortalesse qui l’attire.*

Mortalesse : *Mortalesse se redresse sur ses coudes, Judith peut voir sa poitrine et peut-être son ventre nu. Elle tend la tête vers l'humaine et fait un tout petit miaulement, comme un chaton* "Miow.." *Depuis qu’elle s’est redressée, son bassin se frotte contre le lit et le bout de sa queue fait de même. On dirait que le gros félin demande qu’on s’occupe d’elle, il faut être mignon pour se faire adopter..*

Judith : *approche et se met sur les genoux, penchée en avant, elle prend le visage de Mortalesse dans ses mains, lui caressant les joues, et jouant avec les oreilles avec l’index de chaque main* "Tu es trop mignonne comme minou-minou..." *petit baiser*

Mortalesse : *Mortalesse ferme les yeux quand Judith pose ses mains autour de son visage et sourit à la remarque avant de prendre le petit baiser et de se mordre la lèvre inférieur ensuite. Mortalesse regarde l’humaine un instant, comme si elle se concentrait et Judith peut commencer un son, comme un ronronnement, mais très ténu..*

Judith : *Judith s’allonge de façon similaire à Mortalesse, en travers du lit, et fait descendre les mains en glissant sur le tissu le long du cou, puis sur la poitrine, et enfin le ventre pour le câliner en faisant semblant de grattouiller... Bas, doux et sensuel* "Minou ronronne ? Minou tout content..?"

Mortalesse : *Mortalesse tend le cou quand la jeune femme passe sa main dessus, en passant la main sur sa poitrine, ses tétons finissent de pointer et elle laisse échapper un souffle quand elle lui calme le ventre. Elle passe sa main droite sur Judith pour la mettre dans son dos avant de parler tout bas, sur le même ton..* "Minou veut qu’on s’occupe de lui.. Minou.. A besoin de caresses.."

Judith : *Elle remue son corps pour approcher de celui de la minette, en descendant un peu, pour se retrouver la tête juste devant sa poitrine.* "Moi j’adore les caresses aussi.. je vais l’adopter le minou-minou.." *garde la main gauche sur le ventre et vient caresser le côté, du bassin jusqu’à la poitrine. Sa main droite, dans le dos, grattouille comme sur le ventre pour commencer, en montant, puis en descendant très lentement* "Caresses par là ?"

Mortalesse : *Mortalesse garde sa main sur Judith mais la décale vers ses fesses quand elle avance et utilise ses doigts pour remonter la robe de Judith.. La Draeneï se met à avoir un grand sourire, elle se tortille sur le lit, le son de ronronnement semble plus présent et un lui parcourt le corps quand Judith commence à lui grattouiller le dos.*

Judith : *Judith continue de grattouiller et fait un bisou sur le téton gauche, avant de lécher délicatement le sein de sa chêne. Ses jambes touchent celles du minou, et se frotte à elles, lentement.*

Mortalesse : *Le félin émet deux tout petits gémissements, le premier quand on lui embrasse son téton bleu au goût agréable et le second quand on lui lèche la poitrine. Elle bouge un peu ses jambes pour se caresser à Judith et continue a relever sa robe pour révéler sa culotte.. Elle respire fort, son ventre se gonfle et se dégonfle lentement.*

Judith : *Judith se laisse déshabiller par le minou, tandis qu’elle lèche encore un peu tout le sein, humide, puis vient téter très doucement le téton bleu au bon goût. Elle grattouille dans le dos de plus en plus bas, juste au-dessus de la queue du félin en chaleur. Elle remue le bassin également pour aider un peu à retirer la culotte..*

Mortalesse : *tout bas, quand Judith commence à la téter, elle pousse un son entre le miaulement et le gémissement, comme si elle était surprise qu’on vienne la téter* "Miou.." *La Draeneï, en sentant les caresses au niveau de la base de sa queue, commence à la redresser, elle était au niveau de ses jambes au début et elle commence à se diriger vers les oreiller.. Pendant ce temps, toujours en ronronnement gentiment, elle relève la robe et retire la culotte la de Judith en prenant soins de bien lui caresser les hanches et les fesses avant de jeter la culotte qui vient tomber sur la garde d’une des épées de Judith.. Elle continue d’essayer de réitérer le reste de la robe..*

Judith : *Judith gigote doucement comme il faut pour permettre à Mortalesse de retirer sa robe. Elle ne porte pas de soutien-gorge en revanche, une habitude. Les doigts de Judith viennent doucement effleurer la base de la queue et tentent de remonter la queue jusqu’au, très lentement. Elle tête doucement en léchant bien autour, parce que ça semble lui plaire, et ce petit goût lui plait vraiment. La main gauche caresse la cuisse du minou et vient ensuite remonter vers la chatte du félin.*

Mortalesse : *Elle continue de redresser sa queue, surtout quand Judith commence vraiment à la toucher, son bout frétillent de plus en plus a force que Judith en approche.. Elle continue a gémir tendrement, sentant la salive de Judith contre sa peau. Lorsque la main gauche de l’humaine lui touche la cuisse, elle fait des petits cercles pour avoir des caresses avant de commencer a écarter un peu les cuisses, laissant la petite culotte un peu mieux visible..*

Judith : *Judith passe sa main gaudie sur le tissu qui recouvre le bassin de sa chérie et cherche avec les doigts la petite ficelle qui retient l’ensemble pour tirer dessus, Son autre main grimpe lentement et passe du tissu à la peau de la queue, ralentissant de plus en plus en arrivant vers le bout. Elle dépose quelques baisers sur le sein et remonte ses bisous vers le haut, puis le cou, puis pour embrasser amoureusement la minou-minou.*

Mortalesse : *Mortalesse continue de ronronner doucement, sa queue frémissant lors des caresses.. Elle pousse des petits gémissement à chaque petits baisers et baisse la tête pour en avoir un sur la bouche, son téton dur et couvert de salive lut offrant toujours des sensation agréable. Pendant ce temps, Judith tire sur la ficelle et la petite culotte s’ouvre, délivrant ses fesses et sa petite chatte, le tissu tombant doucement sur le lit.*

Judith : *Judith offre plusieurs baisers à sa chérie, avec la langue, elle se colle un peu plus à elle et se main gauche ne descend pas vers le sexe, mais caresse la fesse et vient s’emparer doucement mais fermement de la base de la queue. L’autre main essaye d’atteindre le bout qui gigote et essaye gentiment de maîtriser la queue dissidente et inarrêtable.*

Mortalesse : *Elle accepte les baisers et que l’humaine se colle à elle. Elle remonte sa main dans le dos pour lui câliner autre les omoplates. Quand elle commence a lui attraper la queue, la Draeneï remue du bassin comme une essayer de se libérer, poussant de faibles miaulements* "Miih.. Miih.." *la queue elle bouge un peu, mais que le milieu, la base et le bout semble figé dans les mains de Judith*

Judith : *Judith arrête le baiser et rit doucement à cause des petits miaulements, envoyant des légers souffles chauds dans le cou de Mortalesse. Une fois la queue en main, elle en amène doucement l’extrémité vers les parties du minou-minou, gardant la main sur base de la queue, mais sans caresser pour l’instant. Elle fait plein de petits bisous dans le cou aussi.*

Mortalesse : *Les tentacules du chat gigote tendrement en sentant les souffles chauds et les baisers, le minou respirant fort et chaud lui aussi. La queue se fait doucement guider et maitriser, jusqu’au moment où le bout touche les lèvres de la Draeneï qui se met a pousser un gémissement et qui ramène un peu à elle l’humaine. Elle se met ensuite a faire vibrer le bout de sa queue pour lui chatouiller les lèvres et lutte pour éviter de bouger son bassin. Mortalesse commence aussi a faire glisser sa main gauche sous la tête de Juju' pour lui servir de coussin et place sa main là où sa main droite était, qu’elle fait glisser sur le dos de Juju' pour lui caresser doucement les fesses et l'intérieur des cuisses.*

Judith : *Judith sourit et utilise les doigts de la main droite pour caresser autour des lèvres, laissant la queue titiller. Au même moment, elle commence des petites et légères caresses à la base de ta queue. Elle frotte amoureusement la tête contre la main du minou-minou, tandis qu’elle pousse un petit cri et commence à gémir quand elle se fait tripoter les fesses et les cuisses.*

Mortalesse : *Mortalesse se met elle aussi a gémir quand Judith commence. Elle fait des petits cercles avec son bassin, n’arrivant plus à le contrôler et continue les même mouvement avec sa queue pour continuer de se titiller l’entre-lèvre. En caressant la base de la queue, la queue entière se contracte par intermittence, le gonflement par de la base et rejoins le bout avant qu’un suivant reparte de la base.. Elle amène sa main vers le sexe de Judith pour la caresser avec 3 doigts, en lui écartant un peu les jambes au passage.*

Judith : *Judith sourit en sentant que sa méthode marche, plus la queue de Mortalesse lui stimulera la chatte, plus elle caressera fort la base de la queue. En sentant les doigts se présenter à rentrée de son sexe, elle bouge la tête et prend, si possible, le pouce de Morta dans la bouche, pour le téter un peu en se frottant lentement la tète contre la main. Elle écarte également un peu les jambes et les lèvres du félin en chaleur avec son autre main.*

Mortalesse : *Elle a les yeux fermés, continuant de gémir avec les caresses qu’elle reçoit mais comprend ce que Judith veut faire alors elle lui ramène son pouce vers sa bouche en lui caressant la tète des autres doigts.. Elle pousse un gémissement plus fort quand Judith lui écarte les lèvres, le bout de sa queue continuant son œuvre entre ses lèvres. Elle commence à caresser en faisant des petits cercles le sexe de Judith, le majeur (au centre) légèrement logé entre les lèvres de l'humaine.*

Judith : *Judith continue d’inciter Mortalesse à se stimuler les parties en augmentant les caresses sur la base de la queue, avec quelques pressions au bon endroit, Elle suce un peu le pouce de Morta un moment, puis le retire et approche la tête d’un des nœuds de son corset de grand félin pour saisir la ficelle entre tes dents et tirer dessus, au niveau de l’épaule gauche. Elle commence à remuer doucement le bassin lorsque Mortalesse lui caresse d'avantage le sexe.*

Mortalesse : *Mortalesse bouge son pouce quand Judith ne veut plus le sucer et laisse sa main où elle est quand Judith bouge la tête, qui mord, enlève le nœud et libère intégralement du tissu son épaule gauche. Elle continue de se titiller le sexe, sa queue privilégiant l'entrée de son vagin serré, comme si sa queue avait elle-même envie de pénétrer sa maitresse, les caresses sur la base faisant mouvoir sa queue, écartant les lèvres de son sexe un peu plus. Avec sa main sur le sexe de Judith, elle lui chatouille le clitoris un moment avant de plier le doigt pour mettre le bout de son majeur à rentrée de Juju', les deux autres doigts lui massant les lèvres.*

Judith : *Judith gémit de plus en plus et continue ses gestes, tout en retirant un autre nœud, celui du cou cette fois-ci pour continuer à retirer la nuisette féline, remuant davantage le bassin quand elle sent le doigt de Mortalesse entrer.*

Mortalesse : *Mortalesse commence a faire entrer le bout de sa queue à l'intérieur de son vagin et la fait remuer à l'intérieur pour l’aider à pénétrer un peu plus, elle pousse un fort et long gémissement tout en faisant rentrer sa première phalange dans sa compagne..*

Judith : *Judith gémit de plus en plus en même temps que Mortalesse, elle bouge le corset avec la tête, caressant la poitrine de Mortalesse avec le nez et se colle à elle en gigotant un peu. Elle mouille et frissonne de plaisir...*

Mortalesse : *Le corset en tissu doux se déplace facilement face au mouvement de Judith qui pourrait lui retirer juste en se frottant à elle, elle bouge le torse pour se frotter à elle pendant que les deux femmes gémissent. La Draeneï continuant à s’auto-pénétrer même si cela devient un peu compliqué, une fois les 5 premiers centimètres rentrée la grande bleue pousse un petit cri lorsque le bout de la queue se gonfle sous les actions de la main sur la base de sa queue. Elle continue a faire rentrer une seconde phalange son doigt frottant les bords de Judith, qu’elle connait par cœur, voulant titiller un tout petit peu son point G tandis que les doigts à l’extérieur commence à s’amuser avec son clitoris..*

Judith : *Judith gémit encore de plus en plus, la bouche ouverte, les lèvres contre la poitrine de Mortalesse, son souffle chaud la chatouillant. La Draeneï la connaissant bien peut deviner qu’elle approche de l’orgasme, tandis qu’elle serre fort la base de la queue.*

Mortalesse : *Mortalesse se continue de doigter Judith mais s’éloigne un peu de son clitoris. Elle se colle à l’humaine et arrête de bouger un instant et profite que sa queue ne soit plus contracté pour la faire rentrer de 3 cm supplémentaire avant de pousser un cri et que son membre reprenne une place conséquente dans son vagin.. Elle se remet aussi à frotter l'intérieur et l’extérieur de Judith du mieux qu’elle peut.*

Judith : *Judith enlace amoureusement Mortalesse en criant doucement de plaisir quand elle reprend ses mouvements, et finit par jouir, fermant les yeux, et le corps se contractant un peu contre celui du minou-minou.*

Mortalesse : *Mortalesse regarde Judith en souriant et ferme elle aussi les yeux, sentant les fluides de Judith enrober son doigt. C’est à ce moment là que son intérieur se resserre sur sa queue, trempant le bout de ses propres fluides. Elle retire son doigt de Judith et lui câline les fesses et le bas du dos avant de la serrer contre elle, hanche contre hanche.*

Judith : *Judith lâche la base de la queue et les lèvres de Mortalesse, pour l'enlacer tendrement.*

Mortalesse : *Mortalesse reste un moment sa queue en elle avant de la retirer une fois qu’elle reprend sa taille fine. Elle garde les yeux fermé, gardant la tête de Judith contre sa poitrine.*
avatar
mortalesse

Messages : 57
Date d'inscription : 25/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum