Morta-Judith : Le petit lapin perdu - 16/05/16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Morta-Judith : Le petit lapin perdu - 16/05/16

Message par mortalesse le Ven 27 Oct - 12:11

Judith : *est assise à la table, et semble étudier un livre de rune qui fait partie de la bibliothèque de Mortalesse*

Mortalesse : *va a la porte, elle porte son casque à la main, et tape deux coup à la porte, sans ouvrir elle mêmes*

Judith : "Hm ?"  *ouvre la porte à moitié, ne s’attendant apparemment pas à une visite, un sourire se forme sur son visage lorsqu’elle voit Mortalesse, elle réprime un pas vers elle, et ouvre plus la porte pour l’inviter à entrer*

Mortalesse : *avance pour rentrer puis fait face à Judith. Elle pose la main sur la porte et la pousse pour la fermer avant de se baisser pour avoir la tête au même niveau une fois qu’elles sont hors de vue. Elle a bien sur un grand sourire. Face à Judith, bas et tout doucement* "Bonjour mon sucre.."

Judith : *sourit et plisse les yeux, heureuse de revoir son aimée, elle se dresse un peu sur la pointe des pieds en même temps que Mortalesse s’abaisse* "Quelle bonne surprise." *dépose un baiser sur les lèvres de Morta*

Mortalesse : *prend le baiser de Judith et la regarde amoureusement* "Je suis contente qu’elle te plaise.. Je ne te dérange pas  j’espère.. ?"

Judith : *tourne la tète vers la table et le bouquin qui s’y trouve, puis à nouveau vers la Draeneï* "Non, pas du tout. Je suis contente de te voir.." *elle approche la main droite et caresse la joue de Mortalesse, tendrement*

Mortalesse : "Et on pourra être ensemble maintenant.. Tout le temps.." *elle passe sa main gantelée dans les cheveux de Judith avant de re-avancer la tête pour embrasser une nouvelle fois Judith, plus longuement cette fois*

Judith : *sourit et ferme les yeux pendant le baiser, la main un peu descendue sur le cou, juste sous les tentacules, amoureusement*

Mortalesse : *elle lâche les lèvres de Judith mais laisse sa main dans les cheveux de Judith. Ses tentacules caressent la main de Judith* "Qu’est-ce-que tu faisais.. ?" *elle regarde la table rapidement avant de retourner vers Judith*

Judith : *penche la tête du côté de la main de Mortalesse doucement pour appuyer dessus un peu* "J’étudiais un ouvrage sur les runes, je l'ai trouvé dans ton étagère."

Mortalesse : *continue de caresser doucement la tête de Judith* "C’est bien si tu t’instruit.." *parlant du bouquin* "Et tu as trouvé quelque chose de bien dedans ?"

Judith : "A vrai dire, je ne savais pas que certaines runes permettaient de directement voler l'énergie vitale de ses ennemis.. et de la récupérer à travers la lame." *sourit encore* "Et je suis l’élève d’un chevalier respectée, je dois être à la hauteur..."

Mortalesse : "Tu es déjà à la hauteur, ma petite.. Et oui, certaines runes permettent de faire des choses assez hallucinante.. Même si elles ne sont pas toujours très bien vue, mais après tout, les autres, on s’en fiche un peu.. Non..?"

Judith : *dépose un autre petit baiser sur les lèvres de son amante* "Oui.. il n’y a que toi qui compte.."

Mortalesse : *sourit* "Si tu veux mettre une rune sur ton arme, fait le, il n’y a aucuns problèmes. J’espère que tu ne t’ai pas trop ennuyée depuis la dernière fois où on s’est vu.."

Judith : *un peu bas, amoureusement* "J’ai passé la plupart de mon temps à penser à toi, donc.. je n’ai pas trop eut l'occasion de m’ennuyer.."

Mortalesse : *sourit et regarde un moment Judith, sans rien faire, avant de parler* "Tu pourrais préparer tes affaires? Je voudrais te montrer quelque chose.."

Judith : *son visage s’éclaircit, elle semble toute contente* "Encore une surprise ? Laisses-moi une minute, et je suis prête !"

Mortalesse : *sourit un peu plus en voyant Judith et lache ses cheveux* "Vas-y ma grande." *Tapote les fesses de Judith quand elle s’en va, si elle s’en va*

Judith : *fait le tour en se prenant une petite main au fesses, elle se retourne avec un sourire et un regard tendre et chaleureux, puis va chercher un sac dans lequel elle range quelques culottes, aucun soutien-gorge, et les robes offertes, avec une ou deux nouvelle, du genre bien ouvertes*

Mortalesse : *elle regarde Judith avant d’aller au niveau du livre, elle place le ruban qui sert de marque page, puis le ferme. Elle va au niveau de ses étagères à vêtements, et range des vêtements dans un de ses sacs*

Judith : *Judith essaye de glisser en douce une paire d’oreilles de lapin et un petit string blanc avec un ponpon, mais n’est pas assez discrète, et Mortalesse peut l'avoir vue...*

Mortalesse : *finit de ranger ses affaires et se retourne* "Voila, je t’attend."

Judith : *ferme le sac et le met sur son dos* "Je suis prête aussi !" *récupère aussi ses épaulières et sa lame*

Mortalesse : "Et bien, en avant !" *elle prend le sac et avance vers Judith* "Tu me suis?"

Judith : "Oui, juste derrière toi."

Mortalesse : *elle ouvre la porte, attend que Judith passe, sors et referme* "Tu n'auras pas besoin de ton arme, mais c'est bien si tu la prend quand même.."

Judith : *a les yeux rivés sur la queue de la Draeneï, regardant son éventuel petit déhanché pendant qu’elle marche* "Hein ? Ah, oui."

Mortalesse : *après un moment, marche sur le téléporteur. La monture de Morta attend les deux femmes* "Aller, on monte." *elle monte sur sa monture et attend que Judith monte aussi*

Judith : *grimpe derrière Mortalesse et ne se gène pas pour la prendre par les hanches et se coller à elle, même si elles sont en armure*

Mortalesse : *Mortalesse tape deux petit coup sur le coté de la monture qui s’envole et se dirige vers les falaises qu’il y a sur l’Est des Maleterres*

Mortalesse : *encore sur la monture qui avance toute seule* "J’espère que ça te plaira.."

Judith : *la tête contre l’omoplate de Morta, comme un oreiller, mais en moins doux* "Tant que je passe du temps avec toi, je suis heureuse."

Mortalesse : *la monture longe la falaise avant d'arriver devant une maison, placer contre la falaise, comme si elle était mise dedans. On peut voir un jardin sur chaque coté de la maison, et la mer en face. L’herbe est pas toute à fait verte, mais bon, y’a pire dans les maleterres* "Voila ce que je voulais te montrer.." *elle descend de sa monture et attend pour aider Judith a descendre*

Judith : *elle examine le maison et ses alentours, sans un mot, ébahie, elle descend avec l'aide de Mortalesse et fait quelques pas* "C’est.. C'est la maison que tu voulais ? C’est superbe..."

Mortalesse : "Oui.. Elle te plait.. ? Je vais faire en sorte d'avoir de l’herbe bien verte et d’avoir un petit jardin.. Et tu as vu ? On a un morceau de plage pour nous.."

Judith : "Si elle me plait ? On a notre petit nid à nous.. En face de la mer.. On est tranquilles !" *se tourne vers Mortalesse et la prend dans ses bras, comme pour faire un câlin*

Mortalesse : *elle se penche pour faire un câlin à Judith* "Oui, on sera tranquille.. Bon.. On sera pas que toutes les deux.. Mais on sera tranquille quand même.."

Judith : "Hum ? Il y a quelqu’un d’autre ?"

Mortalesse : "Oui.. Je t’avais déjà dit qu’il y aurait quelqu’un d’autre.. Mais elle va pas être gênante.." *attend de voir si Judith se souviens*

Judith : "Oh, mais c’est pas grave. Et pui- Ah mais c’est Orönaty ? Ta sœur ? Je suis curieuse de la rencontrer tiens !"

Mortalesse : "Elle sera contente de se revoir aussi.. On rentre.. ?" *elle fait un petit bisou à Judith*

Judith : *hoche la tête* "Oui ! Montres-moi comment est notre petit nid. Hihi.."

Mortalesse : *se redresse et pousse Judith pour aller à rentrée. Elle sort une petite clé et la met dans la serrure pour ouvrir la porte en bois*

Judith : *entre et observe tout l’intérieur, toute curieuse et excitée à l’idée d’avoir un véritable chez-soi*

Mortalesse : *retire la clé, la met sur un clou au mur et referme la porte* "Voila notre petit chez nous.." *montre une porte sur la droite* "Là, il y a la chambre d’Orö, et en bas, il y a la pièce principale, et notre petite chambre à nous.."

Judith : *répète, un peu plus bas* "Notre petite chambre à nous.. Je veux voir ça.." *jette un œil à sa chérie, et descend. Elle en profite pour déposer son arme au passage. elle n’en aura effectivement pas besoin*

Mortalesse : *sourit après un petit rire* "Je te suis."

Judith : *regarde l'intérieur et passe sa main sur les chaises, sur la table, comme si elle prenait possession des lieux, et qu’elle vérifiait que tout ça est bien réel, avançant jusqu’à la chambre*

Mortalesse : "Voila là où on va vivre.."

Judith : "On va tellement être bien ici.."

Mortalesse : *elle place la main sur le rideau assez lourd et le tire pour que Judith puisse voir* "Je te laisse rentrer.."

Judith :*sourit à Mortalesse et entre pour découvrir leur chambre. Elle dévore la pièce du regard, elle va poser ses affaires dans un coin*

Mortalesse :  *relache le rideau* "Et là, c’est là où on va passer nos nuit.."

Judith : *tourne la tête vers le lit, et un sourire plein de sous-entendus se dessine sur ses lèvres, elle regarde Mortalesse* ""Passer nos nuits" hein ?"

Mortalesse : "Oui.. On va peut-être pas dormir toutes les nuits.. Pas vrai..?"

Judith : "J’en doute.. J’espère pas.."

Mortalesse : *sourit* "Aller, met toi à l'aise.. Ça sert à rien d’être en armure ici.."

Judith : *affiche un sourire coquin* "Je crois que j’ai ce qu’il faut pour un petit terrier comme celui-ci.. Toi aussi, tu devrais te changer.. pour.. quelque chose de léger.. Tu me rejoins après ?"

Mortalesse : "Hum.. D’accord.. Je te rejoins quand j’ai mi quelque chose de mieux.." *elle pose son sac, prend deux truc en tissu et s’en va dans le salon* "A tout de suite.."

Judith : "A tout de suite.."

Mortalesse : *revient une fois qu’elle est changée avec une chemise et un pantalon moulant*

Judith : *Judith est juste devant le lit, un peu de profil. Elle porte paire de collants blancs lui montant jusqu’aux cuisses, plus haut, un string blanc, bordé de rose, avec un gros ponpon blanc accroché derrière. Elle porte un soutien-gorge en fourrure blanche mais qui laisse tous les seins  apparents, il en fait juste le tour, et enfin, sur le haut de la tête, une paire de grandes oreilles de lapin trône sur les cheveux de Judith. Elle se tiens dans une pose imitant une petite lapine*

Mortalesse : *sourit en voyant Judith et la regarde de haut en bas* "Oh.. Tu t’es perdu mon petit lapin.. ?" *referme bien le drap, à croire qu’il peut bloquer les sons aussi*

Judith : *sourit aussi, mais essaye de garder un air timide/ perdue* "Je suis nouvelle ici.. j’espérais qu’on s’occupe de moi.. Pour que je m’habitue.." *remue lentement les fesses, faisant remuer le pompon tout doucement*

Mortalesse : *elle avance un peu vers Judith, comme si elle parlait à une personne qu’elle ne connait pas et qu’elle voulait l’aider* "Nouvelle, tu dis.. Attend, je vais m’occuper de toi, ne t’inquiète pas.. Et après, tu ne voudras plus partir.." *elle se met à genoux devant Judith, passe ses bras autour d’elle et lui embrasse le ventre* "Tu as un bon goût pour un petit lapin.."

Judith : *passe la main droite dans les cheveux de Mortalesse, lui caressant la tête, elle ne bouge pas beaucoup, sauf l’excitation qui monte doucement* "Tu ne vas pas me manger toute crue quand même..?"

Mortalesse : *elle lève la tête vers Judith en se redressant* "Bien sur que si.. Tu n’aurais pas du te perdre ici.." *elle approche sa tête des seins de Judith et embrasse le sein gauche, elle joue avec le téton avec sa langue, et frotte, tout doucement, ses crocs sur la peau de Judith, comme si elle voulait la croquer*

Judith : "Ah! Hum..." *elle gémit dès que Mortalesse s’attaque à sa poitrine, rapidement, son téton pointe et durcit un peu. Elle souffle d’excitation, aussi bien lorsqu’elle est léchée qu’au contact des petits crocs*

Mortalesse : *elle caresse le dos de Judith et câline le sous-vêtement, elle déplace ensuite sa tête pour la poser dans le creux des seins de Judith, léchant le coté du sein gauche de Judith* "Tu es tout doux, dis moi.. Je ne vais peut-être pas te manger en fait.. Je vais faire quelque chose de mieux.."

Judith : *elle respire un peu fort, et continue de caresser la tête de Morta, entre ses seins* "Oh, oui, oui, je suis tout doux. Tu vas prendre soin de moi .. ?"

Mortalesse : "Oui.. Je vais bien prendre soin de toi.." *elle déplace sa main droite pour la placer sur les fesses de Judith avant de soulever l’humaine, gardant sa tête au même endroit, elle marche pour aller vers le lit et la dépose, de manière a ce que Judith soit à genoux, ou assise*

Judith : *se laisse soulever* "Oh.." *Mortalesse la porte sur le lit, où Judith se retrouve assise au bord, elle enlace Morta dans un câlin, sans l'empêcher de bouger si elle le souhaite. Joueuse* "Attention au petit lapin soyeux et fragile..."

Mortalesse : *tout aussi joueuse* "Je vais faire très attention à lui, pour ne pas le blesser.." *elle remet sa tête face au sein de Judith et le lèche du bout de la langue, les yeux lever vers l'humaine. Elle passe la main sur les fesses de Judith, passant sur le pompon, son autre main passe dans les cheveux de Judith*

Judith : *elle reprend ses gémissements en sentant la petite langue un peu pointue et humide de Mortalesse sur sa poitrine* "Ah ! Oh.. C’est sensible là.. Mais le petit lapin adore ça.. Ah !" *elle remue un peu les fesses en sentant les caresses aussi*

Mortalesse : "Je vais continuer alors.." *elle continue de jouer avec sa langue en léchant le sein de Judith, elle passe sa main sous le string de l'humaine pour lui caresser directement les fesses et avec l'autre main elle câline le cou de Judith, puis dérive lui caresser l'épaule, sous la bretelle de son soutien-gorge*

Judith : *rit doucement* "Ah ! Aoh.." *elle penche la tête contre la main de Mortalesse qui se promène sur sa peau avec douceur, le haut du corps bougeant lentement au rythme de la respiration forte, due à l'excitation, elle remue les jambes et écarte inconsciemment un peu les cuisses*

Mortalesse : *elle continue ses caresses, l’index de sa main gauche câlinant la joue de Judith, de sa main droite, elle commence à passer entre les jambes de Judith, dans le string, pour cajoler ce qu’il se trouve de l’autre coté, carrossant la peau entre la jambe gauche et le sexe de Judith. Joueuse* "Comment se sent le petit lapin.. ?"

Judith : *sur le même ton* "Le petit lapin est tout chaud.. tout excité.. on ne peut pas le- Ah.. -laisser comme ça.." *continue de remuer son petit popotin tout doucement pour accompagner les caresses de sa douce. Elle a les oreilles qui pendent du côté où la tête penche, contre la main gauche de la Draeneï, lui donnant un petit air amusant tandis quelle regarde Mortalesse tendrement*

Mortalesse : "Je vais mieux m’occuper d’elle alors.." *elle commence à monter sur le lit, soulevant les fesses de Judith pour la mettre plus au fond du lit et l’allonger. Pendant le voyage, elle prend l'oreille de lapin gauche entre ses lèvres et tire un peu dessus*

Judith : *se tiens avec les mains pour garder l’équilibre et recule avec Mortalesse, regardant avec un sourire amusé la Draeneï prendre les oreilles avec la bouche, elle s’allonge petit à petit*

Mortalesse : *elle commence à embrasser le haut de Judith, passant des seins à ses épaules, en passant par ses aisselles et tout prés de cou. (un peu partout quoi) avant sa main droite, elle caresse les hanches de Judith, passant de droite à gauche pour tout doucement le string à pompon*

Judith : *Judith est allongée sur le lit, les mains de chaque côté de la tête, paume vers le haut, elle a les jambes un peu écartées, et souffle de plaisir à chaque caresse et baiser de son aimée*

Mortalesse : *Mortalesse continue ses baisers, et ses caresses, puis elle écartes ses jambes pour les mettre de chaque coté des jambes de Judith et commence à s’allonger sur elle sans l'écraser pour autant. Elle continue de caresser la peau de Judith sous son string pour savoir si il est serré, trop serré, ample, ou autre avec sa main gauche, elle caresse la tête de Judith et commence a jouer avec l'oreille de lapin droite*

Judith : *Elle frotte doucement ses jambes contre celles de Mortalesse pour apprécier le contact de sa peau, son string est un peu serré, Mortalesse peut y passer la main et le retirer sans mal, mais pas beaucoup plus. Elle bouge doucement la tête, les oreilles avec, créant sans le vouloir un petit jeu avec son aimée qui joue avec les oreilles*

Mortalesse : *a un petite rire quand elle fait joujou avec l’oreille* "T’es trop mignon, mon petit lapin.." *elle se déplace pour recommencer à lécher et embrasser avec amour le sein gauche de Judith, et arrête de jouer avec l’oreille pour câliner du bout de ses doigts le sein droit de Judith, pour la chatouiller. Avec son autre main elle repasse sur le tissu, et commence a frotter le tissu qui cache le sexe de Judith en appuyant un peu, mais pas trop, pour lui faire du bien..*

Judith : *les souffles de Judith se transforment en petits rires mélangés de gémissements lorsque ses généreux seins reçoivent tant d’attention, elle remue tout doucement les épaules, puis le bassin lorsque la douce Draeneï la caresse tendrement.. Elle commence à mouiller un peu aussi et attrape les draps avec ses doigts, sans trop l'agripper, l'excitation continuant à monter*

Mortalesse : *de temps en temps, entre ses baiser, elle laisse échapper un souffle, tiède certes, mais rempli de passion, elle continue de faire mouiller Judith en attendant que sa longue queue prenne la place de son doigt, jouant avec la pointe sur le string de Judith. Elle déplace donc sa main droite pour la placer dans le dos de Judith pour la soulever doucement pour rapporter sa poitrine de son agréable bouche. Ses tentacules faciaux commencent se poser et a caliner le sein de Judith, comme des petits morceau de ficelles tout doux*

Judith : *mouille un peu plus, sous les soins apportés à sa poitrine* "Hihi ! Ah ! Oui, continue.. Ça excite le petit lapin !" *elle bascule un peu la tête en arrière de plaisir et lève un tout petit peu le bassin comme pour essayer de toucher celui de Mortalesse, par désir et par instinct. Elle pose l'index de la main droite sur le cou de Morta et descend doucement jusqu’en bas de son décolleté, avec un sourire charmeur*

Mortalesse : *elle lâche le sein de Judith et pousse un nouveau souffle quand elle sent la main de Judith parcourir sa peau* "Qu'est-ce-que tu comptes faire.. Mon petit lapin.. ?" *elle a l'index gauche sur le téton de Judith, appuyant un peu et s’amuse à faire des petits rond pour exciter comme il faut Judith. Elle l'aide bien sur à se redresser comme elle le souhaite, et avec sa queue elle appuie un peu plus sur le tissu de Judith, vu que l'humaine semble chercher quelque chose*

Judith : *elle passe le bout de son doigt sous le tissu et le tire un peu vers elle* "Tu- Ahhh.. Le petit lapin aimerait beaucoup voir et... sentir ton corps- Ahhh.. Ta peau.." *elle souffle toujours et gémit un peu, vu que sa chérie continue à choyer son sein. Sa respiration fait toujours bouger un peu sa poitrine, donnant l'impression que le corps de l'humaine réclame le contact avec les lèvres de Mortalesse*

Mortalesse : *affiche un petit sourire joueur* "Le petit lapin n’avait qu’a demandé.." *elle lâche le sein de Judith pour ramener sa main à sa propre poitrine et commence à retirer ses boutons et ouvre bien sa chemise avant de se reposer sur Judith, peau contre peau. Elle se remet ensuite a prendre soin des seins de Judith, passant de temps à autre ses lèvres sur le cou de sa bien aimée. Sa queue se met peu à peu a faire des déplacements de droite à gauche, le bout vibrant légèrement, comme si elle cherchait un endroit pour pouvoir passer facilement sous le tissu avant de trouver le bonne endroit, le bout pointu de ce membre touchant le sexe de Judith, sans appuyé, ou plutôt, appuie légèrement a cause du tissu du string un peu serré*

Judith : *L’excitation de Judith commençant à être grande, elle transpire un peu et mouille, passant la main gauche dans le dos de Morta pour la câliner et la maintenir doucement contre elle, écartant un peu plus les cuisses et passant ses mollets et ses pieds contre les le tissu du pantalon moulant de la belle Draeneï, elle pousse des gémissement un peu moins discrets lorsque ses seins reçoivent de l’attention, puis ses petites parties.*

Mortalesse : *Entendant les gémissements peu cachés de l’humaine, elle souffle d’excitation avant de parler* "Ah.. Continue mon lapin.. J’adore.." *souffle encore une fois sur le sein de Judith* "T’entendre gémir.." *Elle frotte le téton avec son nez puis le prend entre ses lèvres pour jouer avec, le léchant aussi avec sa langue. Elle commence à ordonner à sa queue de rentrer doucement dans le petit bout de chair rose qu’il y a sous elle, rentrant juste de quelques centimètres et gigotant lentement, préférant se concentrer sur la poitrine*

Judith : *passe sa main droite dans les cheveux de Morta pour lui caresser la tête, se mordant la lèvre et gémissant plus fort encore, se retenant moins, à la demande de son aimée, sa main gauche descend sur le bas du dos de Morta, comme pour essayer d’atteindre ses fesses, et s’agrippe à Morta, manquant de la griffer un peu lorsqu’elle joue avec ses seins*

Mortalesse : *elle pousse un cri étouffé quand Judith manque de la griffer. Elle commence à ouvrir plus grand la bouche pour mettre une plus grosse partie du sein de Judith dans sa bouche et le frotte avec ses lèvres, comme si elle léchait une bonne glace.. Avec l’autre main, elle malaxe agréablement le sein de Judith, synchronisant ses mouvements de bouches et de mains. Elle rentre encore un peu plus sa queue dans Judith de quelques centimètres supplémentaire et fait des aller retour lent et agréable*

Judith : *Judith poussent un dernier long gémissement en se mordant les lèvres assez fort, puis ouvre la bouche, et se met à émettre des petits cris doux et excitants à chaque pénétration ou mouvement sur ses seins* "Aoh ! Ah ! Oh c’est- Ah Oui... Ahhh.." *La main qui caressait les cheveux de Morta descend et glisse sur son cou, et serre un peu la nuque de la Draeneï, comme si elle voulait l'empêcher de trop bouger sa tête de là où elle est... son autre main continue... Et manque tout juste de griffer Morta, encore une fois*

Mortalesse : *Mortalesse continue ses mouvements sans rien changer, quand Judith manque encore une fois de la griffer, elle lèche le sein de son amour en appuyant plus fort, avec plus de désir. Sa queue reste à faire ses mouvements, sans rien changer, se servant d’elle comme plaisir d’appoint. Elle se colle plus à Judith et commence à faire frotter sa poitrine, plate mais bon..., contre le ventre de Judith, faisant chauffer leur peau*

Judith : *les petits cris de plaisir continuent en rythme avec les mouvements de Mortalesse, le petit lapin se noyant peu à peu dans le plaisir* "Ah ! Si bon, j’ai le corps en feu..- Ah !" *elle lâche un peu prise sur la nuque de Mortalesse et l’enlace de ses deux mains, la griffant un tout petit peu cette fois* "Je vais- Je vais- Ah !" *Sa respiration rapide remue un petit peu tout son corps, le frottant contre sa compagne*

Mortalesse : *Elle continue ses gestes sans trop rien faire de plus, sauf qu’à chaque fois que Judith la griffe même si c’est peu, elle appuie plus fort sur la poitrine de la lapine et elle souffle un long filet d’air par le nez chatouillant la peau de l'humaine. Sa queue garde ses mouvements mais vibre de plus en plus rapidement -pas de beaucoup- pour la faire monter au rideau, même si il y a pas de rideau..*

Judith : *Le lapin passe rapidement du rideau au 7ème ciel peu après l’augmentation des vibrations en elle* "AAAHHHHhhh !" *Il jouit et relâche ses fluides sur la queue de Mortalesse, se redressant par la même occasion pour poser la tête contre celle de la tendre Draeneï. Profitant d'un arc-en-ciel de sensations, elle reste ainsi agrippée à sa chérie quelques secondes avant de relâcher tout ses muscles et se détendre sous elle*

Mortalesse : *Elle déplace sa main pour la placer sous la tête de Judith pour bien la serré contre elle, la Draeneï ne poussant aucun cris soufflant encore une fois de l'air à cause de l'excitation, par la bouche cette fois qu’en Judith n’arrive plus à tenir, sa peau est parcourue d’une sorte de frisson, judith peut d’ailleur le sentir et sa queue se rigidifie quand elle jouit. Puis son corps se mollifie lui aussi, et remonte pour faire face à Judith. Joueuse* "Le petit lapin est.. content..?"

Judith : *amusée, elle regarde tendrement son amante, soupirant de bonheur* "Ahhh.. Oui. Le petit lapin est heureux.. Comblé.. Merci ma chérie.. C’était formidable." *pose une main sur la joue de Mortalesse et lui caresse avec le pouce*

Mortalesse : *la regarde amoureusement, souriant quand sa petite amie lui caresse la joue* Je ne veux que ton bonheur.. Mon petit lapin.. *elle descend sa tête et la penche sur le coté droit, pour embrasser longuement Judith, avec la langue cette fois*

Judith : *embrasse Morta avec tendresse, passant ses deux bras autour de son cou pendant le baiser, pour faire un câlin*

Mortalesse : *se laisse faire et fait de même avant de se pencher pour se mettre à coté de Judith, la faisant tourner sur elle même pendant leur baiser avant de lâcher ses lèvres* "Bienvenu dans ton nouveau terrier.. Mon lapin à moi.."

Judith : *se met doucement contre Mortalesse, une jambe par-dessus celles de la Draeneï et la main sur sa poitrine, même si elle est plate* "Je m’y sens déjà comme chez moi.." *sourit et remue la tête pour faire bouger les oreilles*

Mortalesse : *fait un mouvement rapide de la tête pour attraper une des oreilles de lapin de Judith pour ensuite se remettre à sa place avec un sourire radieux voulant dire "J'en suis ravie alors" et elle regarde Judith sans rien dire d’autre, juste heureuse*

Judith : *sourit en retour et rit doucement, amusée, elle se blottit ensuite contre Morta et ferme les yeux, pour passer la première nuit dans son nouveau foyer comme il se doit en dormant contre son amoureuse.*

Mortalesse : *sert un peu Judith, ferme les yeux et forte sa joue contre la joue de Judith et lui chuchotant à l'oreille* "Dors bien.." *Le feux crépite encore mais faible, mais la pièce est encore bien chaude, agréable, surtout a coté du lit, étrangement..*
avatar
mortalesse

Messages : 57
Date d'inscription : 25/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum