Morta-Judith : Corps contre corps, lèvres contre lèvres - 01/01/17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Morta-Judith : Corps contre corps, lèvres contre lèvres - 01/01/17

Message par mortalesse le Ven 27 Oct - 1:01

*Un soir, la Draeneï demande à son aimée de l'attendre au lit, les yeux fermés. Elle part prendre une potion et attend qu'elle fasse effet*

Mortalesse : *Mortalesse arrive et s’allonge sur le lit a cote de Judith, pour être face a face avec elle.*

Judith : *Judith Nazarr sourit en entendant le bruit de tissu qui bouge quand Mortalesse grimpe sur le lit, mais garde les yeux fermés, comme demandé...*

Mortalesse : *Elle passe sa main, plus petite que d'habitude sur la joue de Judith et parle tout bas* "C'est bon.. Tu peux ouvrir les yeux.." *elle a une taille humaine et porte une petite nuisette presque complétement transparente un peu trop grande pour elle. Elle ramène sa cheville pour caresser la cheville de Judith*

Nazarr : *Ouvre les yeux et regarde Mortalesse avec tendresse, puis de bas en haut, la dégustant des yeux, elle met une seconde à réaliser le changement. Bas* "Oh mais.. tu as perdu quelques centimètres ?"

Mortalesse : *bas aussi* "Oui.. Je voulais qu’on puisse faire un câlin en ayant la même taille.." *elle passe sa main gauche sur le coté du cou de l'humaine pour lui faire un petit câlin, intriguée, ayant un peu peur de la réponse* "Ça te plait..?"

Nazarr : *elle sourit encore plus et embrasse tout doucement Mortalesse avant de lui répondre, émue* "Tu as fait ça juste pour moi.. c’est trop mignon.."

Mortalesse : *elle sourit aussi, contente que ça lui plaise* "Tout ce que je fais, c’est pour toi que je le fais.." *elle vient l'embrasser tout doucement, se collant un peu plus à elle* "Alors tu veux bien qu’on.. Comme ça..?"

Judith : *elle remue les jambes, contre celles de Mortalesse, à la bonne hauteur désormais* "Bien sûr.. je t’en voudrais de ne pas continuer ce que tu viens de commencer.."

Mortalesse : *Mortalesse vient se coller à Judith et l'enlace, elle se met ensuite à rouler un peu sur elle sans l’écraser et la soulève tendrement. Elle a les genoux et les sabots sur le lit, assise sur les fesses les jambes écartée et Judith contre elle.*

Judith : *Judith enlace sa chérie en même temps qu’elle et lui câline le dos, puis fait glisser ses mains jusqu’à ses cuisses qu’elle caresse à leur tour.*

Mortalesse : *Elle regarde Judith en souriant tendrement et vient se frotter un peu a elle* "Retire moi ça pour qu’on puisse commencer.." *Ses mains parcours le dos de Judith, allant du cou jusqu’aux fesses*

Judith : *Elle sourit et remonte ses mains depuis les cuisses sur les côtés de Mortalesse en soulevant la nuisette, tout doucement pour prendre le temps de faire courir ses doigts sur la peau de la Draeneï. Arrivée aux épaules, elle passe les mains sur la poitrine de Mortalesse pour terminer de retirer la nuisette en la passant au-dessus de la tète de son amour, et en profite pour l’embrasser.. c’est bien d’être à la même taille.*

Mortalesse : *La Draeneï laisse échapper un long soupire chaud quand Judith la caresse en retirant la nuisette, elle lève ses bras pour que Judith puisse complétement la retirer. Quand elle passe ses mains sur sa poitrine elle peut sentir les deux tétons de la Draeneï qui commencent a être un peu dure, qu’elle peut quand même beaucoup mieux sentir quand elle l’embrasse, Mortalesse se collant du ventre à la poitrine à l’humaine, ses mains encore dans son dos. Elle lâche un instant les lèvres de Judith* "On est mieux comme ça.. non.. ?"

Judith : *L'humaine pousse un gémissement pendant le baiser en profitant du contact peau contre peau, et de cette impression de posséder davantage Mortalesse maintenant qu’elle peut envelopper son corps avec le sien. Elle embrasse encore la Draeneï après sa question, puis dit, tout bas et tendrement, comme réponse* "Je t’aime... tu es à moi..." *Judith serre doucement son amour contre elle en disant cela, les mains dans le dos après s’être débarrassée de la nuisette en la lançant au bas du lit.*

Mortalesse : *avec le même ton* "Je suis toute à toi.." *elle sert elle aussi Judith avant de déplacer tout doucement ses mains et ses jambes. Sa queue serpente doucement sur les draps. La Draeneï déplie les jambes pour les avoir du coté de Judith. Elle passe sa main gauche sous les fesses de l'humaine et l’invite à faire pareil, une jambe passant sous la jambe de Morta et l’autre jambe au dessus, puis elle se recolle contre son lapin et plie ses jambes derrière Judith pour être mieux assise.*

Judith : *Judith se laisse guider par Mortalesse, et elles se retrouvent jambes étendues dessus dessous et inversement de l’autre côté. Judith commence à haleter tout doucement pour montrer son excitation et replie les jambes un peu derrière Mortalesse.*

Mortalesse : *Mortalesse lève les fesses de Judith et la ramène à elle, collant son propre sexe sur le sexe de Juju’. Puis elle fait glisser sa main sur le dos de Judith pour que leur bas-ventre, ventre et poitrine se réunissent. Elle repose ses lèvres sur les lèvres de Judith pour lui faire un petit baiser, et pose un tentacule de chaque coté de son cou.*

Judith : *Judith accompagne le mouvement, sa poitrine prenant de la place est un peu écrasée, mais elle aime ce contact et respire fortement pour que leur peau se frottent l'une à l'autre à chaque mouvement, doucement. Elle embrasse sa chérie et glousse lorsque les tentacules viennent lui tâter le cou.*

Mortalesse : *Les tentacules continuent de caresser tout doucement le cou de l’humaine ce qui peut la chatouiller un peu. Elle lâche tout doucement les lèvres de Judith et recule un peu la tête, laissant échapper un petit "hum.." en faisant un petit mouvement de bassin, pour que les parties les plus intimes de leur anatomie se frôlent.*

Judith : *Judith continue de glousser un peu à cause des chatouilles, puis se fait surprendre par cette nouvelle expérience que Mortalesse lui fait vivre et pousse un "Ah !" lorsque leurs parties commencent à se toucher. Elle regarde la Draeneï avec tendresse et désir.*

Mortalesse : *elle regarde l’humaine avec un regard ardent et lui chuchote* "Je suis toute à toi, et tu es toute à moi.." *Avant qu’elle ne puisse répondre elle se refrotte à Judith pour mettre bien en positon leur petite chatte.. Souriant en soufflant un second souffle chaud. sans doute au même moment où Judith gémira si elle gémit*

Judith : *Elle gémit et se mord un peu la lèvre inférieure, remuant les épaules à cause du souffle chaud qui titille son cou. Elle remue peu à peu aussi le bassin pour "faire l’amour" à sa chérie, elle ferme les yeux et se mord un peu plus la lèvre, gémissant plus.*

Mortalesse : *Elle ne gémit pas, mais laisse échapper des souffles chauds à chaque fois qu’elles se frottent et qu’elle entend Judith gémir. Avec sa main droite posée sur les fesses de l’humaine, elle l’empêche de s’éloigner même si ce n’est pas du tout dans ses intentions tandis que la main gauche situé dans le haut du dos de Judith colle un peu plus leur poitrine ensemble. La petite Draeneï, a chaque mouvement de bassin fait remonter ce mouvement, comme une petite vague.*

Judith : *Judith commence à avoir des frissons avec toutes ces délicieuses sensations. Mortalesse peut le sentir au contact de sa précieuse humaine. Celle-ci ferme et ouvre les yeux à chaque mouvement complet de son amante, prenant le rythme avec ses respirations pour accompagner de sa poitrine le mouvement de vague, elle pose le front contre celui de Mortalesse.*

Mortalesse : *Elle laisse Judith poser son front sur le sien et amène le bout de son nez contre celui de Judith. Elle garde les yeux ouverts pour profiter de la vision qui s’offre à elle et prend elle aussi un bon rythme respiration pour que les seins des deux femmes se réunissent au mieux sans faire mal à Judith. Son cœur "bat" plus vite que d’habitude et fort et ça peut se sentir. Quand elle sent que Judith mouille agréablement elle commence à faire des petits cercles en plus des mouvements habituels.*

Judith : *Judith émet des petits cris faibles et tout mignons lorsque Mortalesse passe à l’étape suivante, son excitation grandit, sa main droite caressant le cou et la nuque de la petite draeneï, la gauche ne se gênant pas pour lui peloter les fesses.*

Mortalesse : *Mortalesse continue ses mouvements, la main gauche bien venu de Judith la pelotant et câlinant sans la moindre difficulté. Elle commence à haleter, poussant peu à peu des "Ahh.." étouffé.. Son corps continuant de se réparer d’une façon très agréable a son gout. Elle bouge un peu le cou pour que Judith la câline et enroule plus de tentacules autour du cou de Judith pour la palper.*

Judith : *Elle apprécie les mouvements, et les petites attentions des tentacules, elle se met à gémir assez fort, s’approchant peu à peu de l'orgasme, elle incline la tète pour embrasser passionnément mais brièvement Mortalesse, il faut bien reprendre son souffle.*

Mortalesse : Mortalesse se laisse embrasser, ne laissant à Judith a peine de quoi reprendre son souffle avant de la ré-embrasser avec fougue. Le corps de la Draeneï continuant à chauffer à cause des frottements. Les mouvements de bassins commence légèrement à changer, ce n’est pas grand chose, mais la Draeneï essaye d’avoir les lèvres un peu plus écartées, que les parties un peu plus profonde des deux femmes soit un peu plus reliées. Les clitoris des amantes rentrant en contact désormais régulier.

Judith : Judith accueille le baiser avec la même fougue, puis pose les lèvres contre le cou de Mortalesse, comme si elle allait la manger, et mordille un peu, étouffant des cris un peu plus puissants au fil du temps, tandis que sa main droite se referme sur la tète de la jolie et petite Draeneï, sa main gauche, venant saisir la base de la queue pour subvenir à ce besoin de posséder sa chérie. Sa respiration devient incontrôlable et perd le rythme, forte et rapide.

Mortalesse : *Elle pousse un petit souffle rapide tout mignon quand Judith pose ses lèvres sur son cou avant de rigoler tout doucement quand elle la mordille se prenant au jeu, elle est comme un gros gâteau bleu.. Au moment où la main gauche lui saisit la base de la queue, elle est parcouru par un frisson et elle n’arrive pas à réprimer un gémissement typiquement Draeneï. Ses mouvements perdent en amplitude mais leur vitesse augmente, seins contre seins, sexe contre sexe, amante contre amante.*

Judith : *Judith laisse échapper un rire de joie entre deux cris de plaisirs en entendant sa chérie enfin accéder au plaisir, elle raffermit sa prise sur la base de sa queue et mordille un petit peu plus son cou, ses mouvements et cris deviennent très fréquents...*

Mortalesse : *Mortalesse commence à pousser des petits gémissement Draeneï tout mignons mêler d’un petit rire à cause de la prise de sa queue qui bat les drap comme un boa pris au piège et des mordillages. Elle se colle un peu plus contre la chatte ouverte de Judith en gardant la même vitesse, leur clitoris désormais presque toujours en contact.*

Judith : *Elle reste elle aussi bien appuyée contre Mortalesse, tandis que son sexe a une petite contraction tandis qu’elle jouit, versant un peu de fluide entre elle et sur les parties de Mortalesse, Elle lève la tête et pousse un bref cri de plaisir intense. serrant la queue de la petite Draeneï, et attirant sa tête vers elle, et sa poitrine étant donné les positions.*

Mortalesse : *En sentant la brève contraction, le peu de fluide mouiller ses parties et entendant le cri de plaisir de l'humaine, Mortalesse ne peut s’empêcher de pousser un nouveau gémissement plus fort que les précédents, sentant dans son bas ventre une sensation qui lui parcourt tout le corps, lui procurant un plaisir intense. Elle sert Judith contre elle. Sa queue et ses tentacules sont pris de contractions.*

Judith : *Judith regarde Mortalesse lorsqu'elle sent cette réaction inédite chez son amante, les yeux pétillants, un immense sourire aux lèvres, les yeux plissés par le bonheur.*

Mortalesse : *Elle regarde l'humaine dans les yeux un instant, ne comprenant pas trop ce qui vient de se passer chez elle avant d’afficher un grand sourire, la regardant avec le même regard que son lapin lui offre. Elle parle tout bas, respirant fort* "Je t'aime.."

Judith : *sur le même ton* "Je t’aime aussi.." *elle essaye de se démêler un peu, et bascule en arrière en attirant Mortalesse sur elle. Pour une fois, c’est la jolie draeneï qui va ‘dormir’ sur elle...*
avatar
mortalesse

Messages : 57
Date d'inscription : 25/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum