RP du 12-07-2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RP du 12-07-2017

Message par mortalesse le Lun 4 Sep - 9:25

*Deux semaines apres le retour de la maitresse et de son apprenti. Elle l'a entrainée au sabre et au maniement de la Force pour bien le perfectionner. Il est actuellement 11h*

*Danerian est assis dehors, sous la pluie, en armure, et fait léviter les caisses à côté de lui. Savoir se concentrer malgré les perturbations de l'environnement est un exercice courant chez tout utilisateur de la Force.*

*Le droïde domestique de Origine sort et arrive derrière Danerian* Hum hum. Monsieur est attendu par Maitresse dans son bureau.

Il ouvre les yeux et pose doucement les caisses, puis se lève Merci, R8, j'arrive. *il va rejoindre Origine dans son bureau, prenant quelques secondes pour se passer un coup de serviette sur le visage et les cheveux. Essuyant aussi ses pieds en entrant. Une fois dans le bureau Tu as demandé à me voir ?

*elle commence a sourire quand il rentre* Ah, Danerian ! Vient, *elle montre une chose* Assie-toi.

il s'asseoit normalement, les mains jointes sur les cuisses Il se passe quelque chose ? intrigué, ça semble étonnement solennel

*elle continue de sourire* Eh bien, oui.. Tu es maintenant un vrai petit Sith.. Alors j'ai pensé qu'on pouvait passer à la seconde étape de ta formation.. Si tu es d'accord.. ?

il sourit et semble content Alors ça, je ne demande pas mieux ! Quand est-ce qu'on commence ?

Eh bien, on va commencer sur le champs.. Donc a partir de maintenant, *elle appuie sur un bouton et l'holo qui est derriere fait apparaitre son vaisseau* je vais te preter mon vaisseau, et tu pourras aller voyager dans le reste de la galaxie, sans que je t'accompagne.

il se retourne sur son siège et regarde le vaisseau, qu'il connaît et sait maintenant piloter Ça, c'est cool. il regarde à nouveau Origine Enfin pas que tu m'accompagnes pas, mais que tu me prête le vaisseau..

Je dois donc comprendre que tu te sens entierement pret pour ça.. ? Tu n'as pas peur de partir sans moi pour t'aider en cas de probleme.. ? Parce que je te préviens, je suis chez moi, et j'y reste..

il acquiesce, sûr de lui Ça ira. Je connais bien le vaisseau maintenant, et je crois pas que tu me donnes des missions trop complexes pour moi. Je serais à la hauteur. il sourit Tu peux dormir tranquille.

Dans ce cas.. *elle se lève* Vient avec moi. *elle va a la fenêtre, regarde dehors avant de se tourner vers Danerian* Avant que tu parles, il faut que je te demande et te dise 3-2 trucs.. Pour commencer, si on te demande qu'est-ce-que tu es, que répondras-tu ?

il est assez sérieux, comprenant quand même l'enjeu que consiste sa liberté imminente Danerian, Seigneur Sith au service de Dark Origine.

*elle sourit* C'est bien.. *elle pose le plat de sa main droite sur le torse de Danerian* Tu peux te considerer comme tu le veux.. C'est ton coeur qui le décide.. *elle retire sa main et regarde par la fenetre* Mais aux yeux du reste du monde, tu es un sith. Alors essaye de pas m'attirer trop d'ennuie en faisant des bourdes.. D'accord.. ?

il hoche la tête J'ai conscience de te représenter, je ferais attention. il sourit Et même si ce n'était pas le cas, je ne suis pas du genre à m'attirer des ennuis par plaisir. Après.. on ne sait jamais.. les problèmes peuvent me trouver aussi..

e te le dis.. Ensuite, je voudrais te dire ne pas trop regreter ce que tu feras, et pour celà, il faudra que tu fasses tout a fond, va toujours au fond des choses, comme ça, ça te hantera le moins possible a l'avenir. Tant que ce n'est pas trop dangereux, bien sur.. *elle lui fait un clin d'oeil entendu*

/e hoche la tête, sans faire de commentaire, comprenant le sérieux des conseils que lui donne actuellement Origine. Il affiche un sourire lorsqu'elle lui précise le "pas trop dangereux" et lui fait un clin d'oeil.

Et pour finir, profite. Je ne vais pas t'envoyer de mission en mission, alors entre chaque, profite, va où tu veux et fait ce que tu veux.. Je vais aussi te laisser une petite journée pour que tu t'habitues a ne plus me voir..

Ne me laisse pas trop de temps, sinon je vais finir tout les holo en quelques semaines... il sourit et lui fait un clin d'oeil

Ça serait dommage.. *elle lui fait un autre clin d'oeil* Et tu n'auras qu'à en racheter d'autre si c'est le cas. Bon. *elle tape dans ses mains* Tu vas préparer tes affaires pour ton départ, ou tu n'en as pas besoin ? J'ai fait mettre une autre carte de crédit dans le vaisseau, que tu pourras utiliser.

il hoche la tête, content Il me faut une dizaine de minutes pour préparer mes affaires, c'est tout.

D'accord. Je t'attend alors.

Okay. il va dans sa chambre et prend une armure de rechange et une tenue de maison pour le vaisseau, il sera tout seul, après tout seul, n'est-ce pas ? Il arrive avec un gros sac type sac de gym dans chaque main, celui à droite tinte un peu, probablement l'armure de rechange Voilà, je suis prêt.

D'accord. Je te laisse partir mon petit Danerian. *elle lui montre l'ascenceur qui attend son passager*

Ouais. Je suppose que la fréquence pour te contacter est dans le registre du vaisseau ? il entre dans la cabine de l'ascenceur

*elle hoche la tête, lui sourit, et lui fait un petit "au revoir" avec la main*

Il lui fait un signe de la main qui part de la tête, comme un petit salut militaire, et la porte de l'ascenceur se referme Danerian passe le contrôle d'identité sans encombres, et monte à bord du vaisseau, tout content d'avoir la confiance d'Origine pour partir seul en mission, accompagné par un petit sentiment de liberté, mais pas trop, il l'aime bien sa maîtresse. il pose les sacs dans le salon, va tout de suite mettre le pilotage pour le décollage et stationner un peu en orbite de la planète pour l'instant. Il quitte le cockpit, récupère ses sacs, et va dans la chambre...

*quand Danerian rentre dans la chambre, les lumières s'allument et Danerian peut entendre un petit gémissement de peur derrière le lit, a coté du mur. Une jeune Twi'lek est assise par terre, un collier électrique d'esclave au cou et attaché au sol. Une petite télécommande est sur la table, surement celle du collier. La Twi'lek se réfugie contre le mur*

Il s'immobilise et regarde dans la direction du gémissement. Il se baisse lentement pour poser les deux sacs et demande avec autorité Qui est là ?

*La Twi'lek le répond rien, elle a juste un autre gémissement de peur, en même temps, c'est pas sympa le ton autoritaire, si Danerian arrive elle lui regardera tres rapidement le visage avant de regarder ses pieds. La jeune femme est au sol, regardant les pieds de Danerian. Elle essaye de cacher son corps le plus possible. Il ne faut pas être un expert dans la Force pour voir qu'elle est effrayée est inquiete de ce qu'il va lui arriver*

Il s'approche prudemment, en gardant ses distances, la main près du sabre, jusqu'à voir la jeune femme. Il s'arrête et l'observe, laissant retomber la main qu'il avait approchée du sabre.
Il demande, sur un ton plus rassurant et calme Hey. Qu'est-ce que tu fais là ? il penche la tête pour essayer de croiser son regard, et montrer qu'il ne cherche pas à la regarder de haut

*si Danerian croise son regarde elle va tourner la tête pour ne plus que ça soit le cas, elle commence a pleurer* C'est- C'est une femme- Une femme au cheveux noir qui- qui m'a achetée et m'a fait venir ici. S'il vous plait, ne me faite pas de mal.

Il fronce les sourcils un instant, réfléchissant. Il continue à parler plutôt doucement Je vais pas te faire de mal. Elle était habillée comment cette femme.. ?

*continuant a pleure* En- En noir, comme une *elle a encore plus peur* une sith, on m'a dit.

Pour lui-même Je pense pas qu'un autre Sith ait osé entrer dans le hangar à part elle..
/e songe à ce qui a bien pu prendre à Origine d'amener une esclave sur le vaisseau, surtout dans cette tenue. À quoi s'attend-elle ? En réfléchissant un peu plus, il comprend qu'elle s'attendais plutôt à ce qu'il se comporte différement envers elle.
Elle avait peur de me laisser seul hein ? souriant un peu. Il approche de la Twi'lek Je vais pas te faire de mal.. ne bouge pas..

*elle pousse un autre petit cri de peur quand il commence a approcher et a un geste de recul*

/e recule en même temps que la twi'lek, grimaçant un peu l'entendant avoir peur. Il retourne au milieu de la chambre et regarde autour de lui. Il va ouvrir l'armoire et regarde si des vêtements ont été laissés à l'intérieur.

*Il n'y a plus rien dans l'armoire, sauf les possible vetement que Danerian aurait pu laisser, mais je vois pas quand, par contre, les holo seront encore dans le vaisseau, eux*

/e cherche vainement un vêtement d'Ori, mais va finalement ouvrir l'un de ses sacs, et ensort ses vêtements de maison, une tenue civile. Il approche du lit et pose les vêtements du côté de la twi'lek.
Il regarde la twi'lek, la tête un peu penché J'ai rien d'autre à te proposer.. par contre, il faut que je t'enlève cette chaîne. Tu veux bien me laisser faire .. ?

*regarde le vétement que Danerian approche avant de regarder les pieds de l'humain. Elle leve pendant un quart de seconde le regard vers Danerian, avant de se mettre en boule en d'hocher un peu la tête*

/e affiche un sourire aussi gentil qu'il le peut lorsqu'elle lève la tête, même si un air de compassion, voir de pitié reste sur son visage. Il approche lentement et décroche la chaîne attachée au sol.
/e recule ensuite, et se retourne même, attendant patiemment.

*La Twi'lek essaye d'etre le plus loin possible de Danerian, surtout en voyant le sabre laser clairement. Puis elle prend les vetements quand Danerian se retourne et les met par dessus les siens, restant au sol*

Danerian attend quelques instants, écoutant attentivement, mais elle ne doit pas faire beaucoup de bruit. Il finit par demander après une minute ou deux Tu es habillée ?

Ou- Oui.

Il se retourne et la regarde, dans ses vêtements probablement trop grand pour elle, cachant donc ses formes. Il lui sourit, amusé de la voir dans ses habits.

*les vetements sont bien trop grand, en l'entendant rire elle se met encore plus en boule*

Danerian l'observe un peu. "Elle est mignonne.." Il détourne le regard pour éviter que ça ne devienne opressant, et va reprendre les sacs pour ranger un peu ses vêtements dans l'armoire, sans faire attention à la pauvre twi'lek pour l'instant

*elle regarde Danerian faire ses trucs a lui, restant a coté du mur, sans rien dire, toujours inquiete*

Il termine de ranger ses affaires. Il ferme l'armoire et se tourne de nouveau vers elle. Voyant qu'elle n'a pas bougée, il va s'asseoir sur le coin du lit, loin d'elle. Il demande Assied-toi.

*elle reste un moment au sol avant de monter sur le lit*

Il la regarde un peu, maintenant qu'elle n'est plus dans le coin. Il détourne ensuite le regard, regardant ailleurs, vers l'écran du bureau. Comment tu t'appelles ?

Si- Sile'na

"Sile'na" ? C'est joli. Moi c'est Danerian. Tu as faim Sile'na ? Tu es fatigué ? il ne la regarde toujours pas, et parle calmement, doucement, pour ne pas la brusquer

*elle continue de regarder par terre* Oui, j'ai- J'ai un peu faim..

il sourit à l'écran, content de réussir à la faire parler un petit peu Et tu sais cuisiner ?

Un- Un peu. Mais- Pas tres bien. *continue a avoir peur, en plus d'être peureuse elle dit qu'elle est pas vraiment utile...*

toujours en gardant le sourire C'est bien ça, moi je sais pas du tout comment on fait.. Bon je suis pas sûr qu'on ait de quoi cuisiner sur le vaisseau, après réflexion.. il regarde le plafond, faisant mine de réfléchir-
Après quelques secondes, il regarde la télécommande et la montre d'un signe de tête, doucement Tu sais ce que c'est, n'est-ce pas ?

*elle regarde la télécommande avant de se mettre d'un coup plus en boule et recommence a pleurer, appeurée* Ou- Oui.

Il attend un peu, qu'elle pleure un peu moins, ou qu'elle se calme, même si ça prend quelques minutes. Tu peux la prendre. J'en veux pas.

*elle prend un bon moment, mais quand elle voit qu'il va pas la prendre ou l'utiliser elle se calme un peu* Co- Comment ça ?

Il sourit et baisse un peu le regard vers le sol J'ai dit que je ne te ferais pas de mal. Et je n'en veux pas. Donc, tu peux la prendre.. tu peux retirer la batterie, tu peux la démonter, tu peux la jeter dans l'espace.. comme tu veux.

*elle tourne la tête vers lui* Je- Je peux vraiment.. ?

Il la regarde, et sa beauté le frappe à nouveau lorsque leur regards se croisent, ou presque Oui. Je peux te retirer le collier, aussi. Si tu me laisses faire. il regarde à nouveau ailleurs pour éviter de l'intimider

D'a- D'accord *elle attend sans bouger que Danerian lui retire, après tout, il l'a dit*

Danerian sourit en entendant sa réponse, il la regarde, puis devant lui. Approche. lui faisant signe de venir se placer devant lui

*elle se lève, les bras croisés, ses coudes dans les mains et elle se place devant Danerian en regardant encore par terre et s'en rien dire*

Danerian la regarde rapidement, content qu'elle ait fait l'effort de s'approcher de lui malgré sa peur. Il se lève, et vient derrière elle, puis soulève le lekku droit pour mieux voir l'horrible engin autour du cou de la twi'lek

*elle ferme les yeux quand Danerian arrive derrière elle et commence à trembler quand Danerian lui touche son lekku après avoir poussé un petit cri de peur. Le système de verrouillage est bien dans son cou, c'est verrouiller par un électro-aimant. C'est pas dur a retirer, mais impossible a faire quand on est pas derrière*

Il arrête son mouvement dès qu'elle crie un peu, la sentant trembler également. Il soupire, et parle bas, pour lui-même, mais elle peut l'entendre Qu'est-ce qu'on t'a fait... il reprend lentement, lève un peu plus le lekku et regarde le mécanisme-
-Après avoir repéré comment il fonctionne, il retire le collier, et baisse la main qui tenait le lekku, sans le lâcher. Il jette le collier sur le lit, pour éviter que ça fasse du bruit. Il en profite pour inspirer l'odeur de Sile'na..


*elle regarde le collier tomber sur le lit du coin de l'oeil, avant de verser quelques autres larmes en voyant qu'il ne la lache pas et qu'il inspire, sans doute son odeur*

Danerian comprend que son geste fait partie de ceux qu'elle a l'habitude de subir avant que les choses ne tournent mal pour elle.. un vague de colère émane de lui à cette pensée, et Sile'na peut le sentir.. Il ne s'attarde pas et s'éloigne- -quittant la chambre en disant, s'efforçant de ne pas laisser transparaître la colère dans sa voix Je vais faire chauffer quelque chose, tu pourras venir manger dans la salle principale.

*elle a peur quand elle sent la colere de Danerian, se disant que c'est parce qu'elle refuse de se donner a lui maintenant. Puis elle le regarde partir* D'a- D'accord. *elle reste debout planter là un moment*

/e va donc dans.. la salle de réunion pour faire chauffer un des nombreux plats tout prêts, et probablements bons quand même avec la technologie et tout. Il revient avec deux assiettes jetables et va s'installer à la table du "salon". Il pose une assiette vers elle, et s'installe de l'autre côté de la table. Il commence à manger en silence.. mais après quelques secondes, se dit que c'est un peu morbide comme ambiance. Il allume l'holotransmetteur et met une chaîne de musique.


*sort au bout d'un moment de la piece, elle regarde autour d'elle avant d'hésiter un instant et d'aller vers Danerian, en se tenant encore les coudes*

La chaîne diffuse des images en plus de la musique... dont des danseuses twi'leks. Danerian ne fait pas trop attention, mais s'en rend compte au bout d'une minute, et met une autre chaîne de musique, sans danseuse..

*elle s'assoit et commence a manger, en silence avant de remarquer les danseuse et de sangloter un peu, regardant tour a tour Danerian et les holo. Quand Danerian change de chaine elle reste sans rien dire, les marques des larmes encore au visage*

Il finit son repas et baisse un peu le volume de la musique. Il regarde Sile'na un petit instant, la contemplant, avant de regarder la holodiffusion. La voix compatissante Tu as pas eut la vie facile hein .. ? il ajoute C'est idiot dit comme ça. J'imagine pas ce que tu as vécu.. il la contemple, sa compassion remplaçant rapidement la colère qu'il a pu ressentir avant. J'aimerais te connaître un peu plus.. il lui sourit Mais j'ai pas à t'infliger ça. Tu me parleras quand tu seras prête, d'accord ?

*regardant son repas* On- m'a dit d'avoir- d'avoir peur des Siths...

il soupire Et c'est vrai. Les Siths sont pas des gens bien en général. Même moi j'ai peur de certains Siths. Alors, bien sûr, il faut pas le montrer, sinon ils ne profitent, ils sont comme ça. il attend un petit moment Tu as peur de moi.. ?

*elle dit rien, elle fait que hocher la tête*

Danerian ne dit rien non plus, pensif pendant un long moment, regardant toujours la table, qui continue de diffuser sa musique en fond sonore léger.

*ne dira rien si on ne lui parle pas. Déjà parce qu'elle a peur. Et aussi parce que c'est l'esclave, elle a pas a parler si on lui demande rien*

Danerian redresse la tête, et regarde Sile'na, tourne la tête vers la diffusion lorsqu'il prend la parole, doucement Tu peux faire ce que tu veux, ici. Si tu as faim, tu te sers, si tu veux te laver, tu utilises l'infirmerie. Si tu veux parler ou demander quoi que ce soit la regarde pour insister gentiment Et je dis bien quoi que ce soit, tu peux. il attend quelques secondes, que le message passe. Vas te reposer. Tu utiliseras ma chambre, et tu peux t'y enfermer.


*elle leve la tête pour refarder les genoux de Danerian avant de rebaisser la tête* D'ac- D'accord. *Elle se leve pour aller vers la chambre. Elle se mettra sur le lit et ne verouillera pas la porte*

Danerian la regarde partir. Il se dit qu'il n'aurait peut-être pas dû lui donner des vêtements pour profiter de la vue.. avant de se reprocher vivement ce genre de pensées. Il entrera dans la chambre une fois, pour récupérer le collier électrique et le ranger dans une caisse dans la soute, avec la télécommande, dont il a retiré la batterie ou l'émetteur, de quoi le rendre hors d'usage.

*Danerian aura bien envidemment vu qu'elle ne dort pas, ou qu'elle n'y arrive pas. Et ça sent la peur dans tout le vaisseau "a cause" d'elle*

Il la regarde depuis le seuil de la porte, et parle doucement, comme quelqu'un qui implore presque Verrouille la porte si tu en as envie. Ou si tu en as besoin. Mais tu dois te reposer..

*elle ne répondra ou ne bougera pas*

Danerian fermera la porte, sans la verrouiller. Il va se coucher dans les quartiers de l'équipage et dormira quelques heures...

----

/e se réveille après un sommeil plutôt court. Il reste une demi-heure à réfléchir dans les quartiers de l'équipage, puis va allumer l'holotransmetteur en entrant la fréquence d'Origine.

*L'holotransmetteur fait le bruit de Skype quand tu appelles quelqu'un. Au bout d'une dizaine de seconde, Ori apparait assise sur l'holo, avec une grosse coupe de glace devant elle* Oui.. ?

/e ne dit rien et croise juste les bras, estimant qu'elle sait parfaitement pourquoi il appelle. Il est d'ailleurs possible que la concernée puisse entendre cette conversation si les murs ne sont pas très épais.. faut faire léger dans un vaisseau..


*elle regarde sa glace un moment avant de la pousser sur le coté* Que-ce-qu'il y a... ? *elle fait une petite mou en penchant la tête*

il grimace un sourire J'ai rien contre les surprises. Mais je dois avouer que ça, c'est quand même spécial.

*elle prend une cuillère de sa glace* Bah, comme ça j'étais sûr de te surprendre.. Pourquoi, tu aimes pas ?

Je sais pas encore. Heureusement que tu m'as appris à contrôler les émotions et réfléchir avant d'agir, sinon je serais en train de pousser une gueulante. soupire Mais tout compte fait, je crois que j'apprécie. il fait un sourire contrarié Bon, ça m'aurait aidé que tu te montres un peu plus aimable envers elle, et que tu évites les chaînes et le collier.. il continue avec beaucoup de sérieux Je suppose qu'elle sera mieux ici qu'ailleurs..


*elle rigole un peu avant de prendre une autre cuillère de glace* Si tu avais poussé une gueulante je t'aurai montré pourquoi je fais quand même partie de l'Empire.. Et puis, pour le collier.. Déjà fait plus réaliste, mais va vérifier, il marche pas..

il fait la moue J'ai beau fantasmer sur les twi'leks, et je dois avouer que j'ai pas été insensible, ça n'aide quand même pas.. elle est traumatisée, la pauvre.. je sais même pas ce qu'elle a vécu avant.

*elle acquiesce en faisant la moue, un peu plus sérieuse* Je ne sais non plus ce qu'elle a vécu, tu sais. Mais oui, je sais qu'elle est effrayée. Apres, met toi à sa place, n'importe qui serait terrifié d'être seul avec un sith inconnu... Et pour un esclave, avec un nouveau maître inconnu...

il secoue doucement la tête Je ne lui reproche pas d'être effrayée.. J'ai juste du mal à savoir comment .. la rassurer un peu. Mais je ne la blâme pas du tout..

*elle hausse les épaules* Je ne vois pas comment t'aider pour ça. Traite la bien, ça sera déjà bien si tu veux la rassurer... *elle reprend une part de sa glace, bah oui, c'est quoi ces gens qui appellent pendant l'heure du gouter..*

acquiesce et baisse un peu la tête Je sais. Je ferais au mieux. Hormis ça, il y a quelque chose que tu veux que je fasse ? En lien avec elle ou non ? Oh, à propos, elle s'appelle Sile'na.

Oh, non. Je te laisse une journée pour toi, va là ou tu veux, je t'appellerai plus tard. Et oui, je le savais, on m'a dit comment elle s'appellait quand je l'ai achetée.

Okay. Bon, je te laisse à ta glace.. il sourit en faisant un signe de tête vers la crème glacée chanceuse que suce Ori

Aaaah.. *elle remet sa glace devant elle* Merci.. Et moi je te laisse a ta Twi'lek.. *elle ajoute en vitesse* Parce que, oui, elle est à toi..

il ne dit rien pendant une seconde, mais son visage trahit bien qu'il interprète bien comme il veut cette phrase.. Merci d'avoir laissé la tenue d'esclave.. il coupe le holo sans lui laisser le temps de répondre

*aura pas répondu de toutes façons..*

/e soupire un peu.. mais en souriant. Si il arrive à rendre meilleure la vie de Sile'na, il a une chance de trouver LA compagne qu'il attendait.. Il se dirige vers la porte, et frappe doucement. Assez fort pour être entendu, pas assez pour la réveiller si elle dort.

*elle était debout a coté de la porte, elle hésite un moment, mais elle a pas le choix de toutes façons, alors elle ouvre la porte. Elle a la tête baissée et les mains croisées devant elle, comme un enfant qu'on va gronder*

Il lui sourit un peu Salut. la regarde un peu, mais elle ne va probablement pas lever la tête Tu as dormi .. ?

*elle secoue lentement la tête*

D'accord.. il pince un peu les lèvres, à la fois contrarié et honteux de pas avoir réussi à faire en sorte qu'elle se repose.. Il la regarde Je peux entrer ?

*elle hoche la tête, elle se tournera pour toujours qu'il soit devant elle. Mais en restant dans cette position*

Merci. il hoche la tête pour accompagner le mot. Il entre et se dirige vers l'ordinateur de bureau et allume l'Extranet. Tu.. arriveras à dormir si je ne suis plus sur le vaisseau.. ?

*elle leve les yeux pour regarder ce qu'il fait en vitesse* Je- Je ne pense pas.. Les vaisseaux - ça m'angoisse..

l se retourne à moitié Ah. Euh.. c'est parce qu'il n'y a pas de bruits ? il sourit Parce qu'on est une boîte de conserve dans l'espace ? il ne cherche pas à se moquer, mais à faire un peu d'humour pour la décrisper

*ne prenant pas en compte la phrase un peu humoristique de son maître* Pour les deux raisons... Mais surtout la premiere...

Il baisse un peu la tête en constatant l'échec de sa tentative, puis se tourne vers le bureau et cherche un site Euh.. ça t'aiderait s'il y a un peu de musique en fond ?

*avec la même attitude* Peut-etre. Je sais pas.

Il trouve ce qu'il cherchait, et s'arrête sur un site qui vend des vêtements féminins, puis se retourne. Alors, je te propose de choisir quelques vêtements ici -sans regarder le prix- on se pose, et je vais les chercher pendant que tu te reposes.
Le vaisseau sera verrouillé pour que tu ne sois pas embêtée, et on peut mettre un peu de musique. Ça te va ?

*elle leve un peu la tête, avec une petite etincelle de joie* Vous- Vous voulez m'acheter des vêtements ?

Les miens sont un peu grand et.. il se retiens de sous-entendre trop facilement qu'il aime la tenue d'esclave, Sile'na a toutes les raisons de la détester.. .. et je crois que tu préfèrerais autre chose que ce que tu portais avant..
/e affiche un sourire certain en voyant un peu de vie s'allumer dans les yeux de la twi'lek.

*elle acquiece avant de rebaisser la tête, mais elle a l'air un peu plus contente* Je peux choisir ce que je veux ?

il sourit Tout ce que tu veux. C'est la vilaine SIth qui t'a amenée ici qui paye, alors fais-toi plaisir. lui fait un clin d'oeil en se dirigeant vers la sortie

*elle continue pour l'avoir devant elle, elle attend un moment avant de répondre* D'a- D'accord.. *elle se dirige vers l'holonet et Danerian peut sentir qu'elle est beaucoup moins terrifiée*

Danerian est un peu heureux de voir l'état de Sile'na s'améliorer.. elle peut sentir l'atmosphère s'alléger, c'est étrange.. Il la regarde aller consulter la boutique, et se surprend à ne pas regarder ses formes, juste à l'admirer. Il rejoins le cockpit
/e programme un voyage pour .. Corellia. La boutique principale est là-bas, et les vêtements vont du plus classe au plus sobre en passant par le sexy ou le coincé.

*la Twi'lek regarde derrière elle pour être sur que la porte est fermée avant consulté le site. Elle choisit 4 hauts, 4 pantalons et 4 ensemble de sous-vêtement, de couleur différentes. Les vêtements sont globalement blanc ou gris clair. Une fois ça fait, elle met ça dans le datapad et va s'assoir sur le lit, attendant*

Danerian patiente pendant environ un quart d'heure, il savoure sa petite victoire dans l'amélioration des conditions de vie et du mental de sa petite twi'lek. Il se lève ensuite et rejoins la chambre pour aller voir si elle a terminé, frappant à nouveau, doucement. Sait-on jamais qu'elle ait miraculeusement trouvé le sommeil, ou qu'elle soit nue en train de regarder ce qui pourrait lui aller.

Ou- Oui ? *elle tourne la tête vers la porte sans trop baisser le regard pour une fois*

À travers la porte, on lui a pas dit qu'il pouvait entrer Tu as choisi ? il ajoute Tu peux prendre ton temps.. je .. je demande juste.

Heu, oui. J'ai choisis. *pour elle, Danerian a le droit d'entrer, c'est son maitre, il a le droit de tout*

D'accord. Hum.. Tu veux essayer de dormir en attendant qu'on arrive ? N'hésites pas à mettre un peu de musique, okay ?

Je vais essayer. Oui. Et- Okay.. *elle se leve pour essayer de mettre de la musique*

Danerian s'éloigne et va chercher un film -normal- à regarder pendant ce temps. Sile'na n'aura pas trop de mal à trouver des musiques en holo ou sur l'extranet. En espérant qu'Ori n'a pas des enregistrement audio de ses ébats...
Danerian enfile des écouteurs bluetooth pour éviter que le son ne gêne Sile'na, surtout si elle met de la musique.

*elle se met de la musique calme avant d'aller se coucher. Sous les draps cette fois*

Danerian va regarder un film, méditer une heure ou deux, puis regarder la suite du film qu'il a regardé. Un quart d'heure avant l'arrivée à Corellia, il va frapper à la porte, toujours doucement la première fois

*ça ne répond pas*

Danerian hésite pendant un court instant, mais le choix est fait : quitte à la réveiller, il ne veut pas entrer sans son accord. Elle pourra redormir pendant qu'il va faire ses emplettes. Il frappe un peu plus fort...

*en se reveillant, dans les vappes* Heu, oui ?

Il sourit en entendant la jeune femme se réveiller. Elle a donc dormi. Excuse-moi de te réveiller.. il me faut juste ta liste pour aller chercher les vêtements.. je te laisse te rendormir après.. il parle doucement, juste assez pour être entendu

Ah. Oui. C'est- *elle regarde le bureau* C'est sur le bureau. *elle reregarde la porte*

Même si le message est plutôt clair, Danerian insiste Je peux entrer, donc .. ?

*surprise de la question* Heu. Oui.

Danerian ouvre donc la porte et entre, il regarde en direction du lit, puis se détourne, en rougissant un peu, sans même avoir vu si elle était nue ou non. Il prend le datapad et s'apprête à sortir, toujours en évitant de regarder vers Sile'na

*le regarde passer. Elle est completement habillé*

Sort de la pièce, sans l'avoir regardé, hormis brièvement au début, il était un peu rouge en passant et avait la tête un peu baissée.
Danerian atterit sur Corellia peu de temps après. Il laisse un message vocal à Sile'na qui se déclenchera si elle ouvre la porte. Il sort ensuite et verrouille le vaisseau, puis va faire ses emplettes, pour 2h

*ne sortira pas de la chambre pour redormir, elle aura juste entendu vaguement que le vaisseau atterit mais rien de plus*

Il effectuera les achats pour Sile'na, en jettant un oeil aux vêtements qu'elle a choisi, quel genre est-ce que c'est ?
Danerian ne regarde pas trop les sous-vêtements, il retourne au vaisseau.. avec deux heures de "retard". Autrement dit il a passé 4h sur la surface. Il revient dans le vaisseau, s'occupe de quelques trucs et va frapper à la porte. Doucement, puis un peu plus fort si pas de réponses.

*elle répond pas au début avant de se reveiller* Hum. Oui ?

Il répond d'un ton enthousiaste, plutôt content J'ai une surprise pour toi.

*ne savant pas trop comment prendre ça* Ah bon ?

Euh.. oui.. J'espère que ça te plaîra. Je te laisse les vêtements devant la porte si tu veux te changer avant. Tu peux t'installer dans l'armoire, aussi. il dépose une caisse devant la porte et retourne verrouiller le vaisseau à nouveau

*elle se leve au bout d'un moment avant d'ouvrir la porte et de prendre les vêtements et de refermer la porte, regarde les vêtements avant de se changer, mais elle laisse juste le vetement sur le lit. Puis elle sort de la chambre*

Lorsqu'elle ouvre la porte, Sile'na peut sentir une douce odeur qui a envahit le vaisseau. Une odeur qu'elle connaît peut-être, puisqu'il s'agit d'un plat traditionnel twi'lek..

*elle sort et elle sent l'odeur avant de sourire et d'aller vers la table*

Danerian la regarde approcher, tout sourire en voyant qu'elle apprécie sa petite surprise. J'ai dû chercher un peu.. j'espère que ça te plaît ? il penche la tête et la regarde

*elle acquiesce tres vite en souriant* Oui.. *elle regarde le plat, bas, avec une petite larme* Ça fait tellement longtemps..

Il sourit Je t'en pris, sers-toi.. il fait un geste vers le plat, à emporter, donc fourni avec de quoi se servir et manger, il met comme la dernière fois une petite musique douce, mais sans images cette fois

*elle prend une bonne part et s'assoit avant de manger, tres vite, un peu n'importe comment..*

il rit doucement devant son enthousiasme Content que ça te plaise.. mais attention quand même à ne pas avaler de travers.. il se sert à son tour et mange Hum. Ch'est bon..

*elle fait pas attention a ce qu'il dit et continue de manger tres vite en souriant a chaque bouché. Au bout d'un moment, elle regarde Danerian et pose ses couverts, hésitante* Pour- Pourquoi vous êtes comme ça ?

Il interrompt son repas, puis finit la bouchée qu'il avait pris. Il ne la regarde pas, comme s'il était timide Comme quoi .. ?

*elle hésite avant de dire le mot qui pourrait sembler completement stupide* Gentil.

Il sourit un peu, et répond sans la regarder, un peu intimidé J'essaye juste de te montrer qu'il n'y a pas que des ordures dans cette galaxie. avec une petite grimace Même parmi les Siths...

*hésitante* Je... J'avais entendu dire que l'Empire c'etait que... Que des ordures pourtant... *elle le regarde, mais pas directement, juste les jambes*

sans lever les yeux C'est malheureusement un peu vrai.. c'est pour ça que je t'ai dit qu'on ne t'avais pas menti : il faut craindre les Sith. Même si.. il interrompt sa phrase, rosissant un peu, et continue à manger lentement..

*comprenant pas trop pourquoi il s'arrete comme ça* "Même si" quoi ?

Il essaye d'éviter la question Tu ne finis pas ? Toujours sans oser la regarder, ce n'est pas un ordre, juste une tentative maladroite pour changer de sujet

*elle le regarde en vitesse avant de reregarder son assiette et de répondre* Ah. Si, si, bien sur. *elle continue a manger. Elle a pas trop remarqué qu'il veut changer de sujet, et même si c'était le cas, c'est l'esclave, elle a rien le droit de dire et pour elle, jusqu'a preuve du contraire, une question est un ordre*

Il termine son plat et profite qu'elle ne le regarde pas pour l'observer un peu. Ou plutôt la contempler. Il la laisse manger tranquillement, et ne la regarde pas longtemps. Lorsqu'elle a fini, il demande Tu as besoin ou envie d'autre chose ?

*même si elle est un peu plus en confiance, elle est encore un peu plié sur elle même, ce qui lui donne un petit coté fleur délicate a protéger, à la question, elle regarde au sol* Heu. Non. J'ai besoin de rien. *même si c'est vrai, ça fait un peu réponse machinale, ce qui n'est pas déconnant non plus, un esclave ça n'a besoin de rien, c'est le maitre qui a besoin*

Danerian est un peu pris au dépourvu, il n'a jamais dû faire face à ce genre de situation, avec quelqu'un qui lui est totalement soumis(e) Euh.. Tu veux parler de quelque chose ? Tu as des questions à me poser ? N'hésite pas, hein..

*elle reste sans bouger un moment, et si Danerian la regarde, il peut voir que ses doigts tremble un peu et il peut sentir sa peur remonter* Qu'est-ce- Qu'est-ce-que vous allez faire de moi ?

Il cherche un peu ses mots, pour formuler correctement sa pensée, sans pour autant l'inciter à partir Ce n'est.. pas à moi d'en décider. Qu'est-ce que tu veux .. ?

*dans la même attitude* Je sais pas. Vous êtes mon maitre. C'est vous qui décidez. Moi, on m'a pas appris a penser.

La compassion s'empare de Danerian, il regarde gentiment la twi'lek et lui sourit Alors tu vas pouvoir apprendre. Je ne te demanderais rien. il réfléchit un peu et se corrige Je ne te demanderais qu'une seule chose. D'accord ?

*elle regarde au sol, nerveuse, elle a la jambe qui tremble* C'est- C'est quoi ?

Il baisse un peu la tête, comme s'il cherchait son regard Que tu te comportes et que tu parles avec moi comme si j'étais ton égal. Pas de maître, pas d'esclave. Juste deux personnes.

*toujours aussi nerveuse, voir plus, elle reste dans cette position, et des petites larmes lui monte pendant qu'elle secoue un peu la tête* Non.. Je sais pas faire. On m'a toujours dit que j'avais pas le droit.

Danerian esquisse un mouvement lent dans sa direction mais s'interrompt, malgré son envie de la prendre dans ses bras pour la consoler, la protéger Je.. excuse-moi.. il ne sait plus quoi dire, désemparé

*elle reste comme ça, dans le même état d'esprit un long moment* Vous voulez pas de moi, en fait. Vous voulez pas d'esclave.

Il la regarde, vexé pendant un seconde, avant de comprendre le point de vue de Sile'na. Il se lève et s'approche lentement d'elle, pas trop non plus pour que ce soit pas flippant, il s'assoit à côté d'elle et passe un bras autour de ses épaules
bas, doucement Je ne veux pas que tu partes. Mais je ne veux pas que tu sois esclave.. que tu sois malheureuse..


*elle se fait toute petite quand Danerian passe son bras autour de ses épaules mais elle se laisse faire, elle continue de regarder le sol* C'est- C'est vrai ?

Il essuit ses larmes avec sa main libre, délicatement, sans précipitation Oui. Je ne veux pas que tu t'en ailles. il laisse la phrase l'atteindre et ajoute Dis-moi ce qui te ferait plaisir. encore une pause Sile'na.

*elle reste sans bouger et quand elle entendant son nom elle regarde la cuisse de Danerian avant de craquer et de pleurer en se penchant vers lui, la tête contre son épaule*

Danerian est agréablement surpris, il la laisse faire et lui serre doucement l'épaule, sans trop oser la caresser pour l'instant. Il ne dit rien, ce genre de moment doit juste être apprécié sans paroles..

*elle se clame peu à peu, arretant de pleurer, toujours contre son épaule* J'au- J'aurais pas du faire ça...

il la lâche, pour la laisser s'écarter si elle le souhaite Faire quoi.. ?

*elle s'éloigne un peu mais pas trop* Craquer. Et pleurer. Sur vous.

sans bouger, il la regarde, un peu triste qu'elle regrette déjà ce simple et premier moment .. Pourquoi .. ?

*elle a encore du mal, apres tout, habitude, tout ça* Vous- Vous êtes mon maitre. J'ai pas à pleurer sur mon maitre.

Il la regarde, si elle ne le regarde pas, il prend doucement son menton pour lui lever la tête vers lui Je ne suis pas ton maître. Il décide d'y aller plus directement Tu es libre depuis que tu n'as plus de chaîne, ni de collier.

*elle le regarde dans les yeux quand il lui souleve le menton, ses yeux sont couvert de larme, apres les paroles de Danerian elle se met a sourire un peu* Je- Je suis vraiment libre ?

Un peu triste, puisqu'il craint qu'elle ne demande à partir Est-ce que je t'ai traitée comme une esclave .. ?

*elle secoue la tête* Heu. Non.

Il répète en acquiescant la tête et en souriant Tu es libre.

*Un sourire beaucoup plus grand se dessine sur son visage, pleurant encore un peu plus de larme de joie, elle va mourir deshydraté a cette vitesse* Merci. Merci. *le répétant, surtout pour elle même* J'suis libre.

Danerian ne bouge pas, il la regarde, content de voir enfin un peu de joie sur son visage si joli, il ne dit rien, continuant à craindre sa prochaine décision...

*elle réfléchit, ce qui lui fait perdre son sourire* Mais... Si je suis libre... Pourquoi vous- tu- vous voulez pas que je parte ?

Il hésite longtemps, la regardant juste en cherchant comment répondre Je... je tiens à toi. préférant être parfaitement honnête. Si ça ne lui plaît pas de toute façon, il vaut mieux qu'elle parte...

*surprise* Ah bon ?

il baisse les yeux, et rougit un peu, se plaçant en position de "faiblesse" Je.. je sais, c'est.. c'est idiot.. je te connais à peine.. Mais.. il ne sait plus quoi dire

*bafouillant* Bah, heu, non. C'est. Gentil ? *elle sait pas trop si ça s'utilise a ce moment, apres tout, elle connait pas le mot réellement.. Enfin, ça fait longtemps qu'elle l'a pas vécu*

Toujours un peu maladroit, il retire son bras gauche de derrière Sile'na et vient lui prendre la main doucement, sans serrer, pour la voir réagir, un sourire d'appréhension sur le visage

*Elle se laisse faire, laissant sa main dans celle de Danerian, elle comprend pas grand chose, ça se voit a son visage surprise. Mais vu que c'est pas dangereux pour être elle laisse sa main*

Il reste un petit moment comme ça, plutôt heureux, il a l'impression d'avoir franchi une étape ou deux dans cette nouvelle relation. Il finit par briser la silence Alors.. tu veux faire quelque chose ? Me demander quoi que ce soit ?

*elle le regarde, avant de secouer la tête* Je sais pas. Non.

Il lui sourit et lâche sa main Excuse-moi mais j'ai un peu sommeil.. je vais aller dormir si tu veux bien..

D'accord. Mais... *elle regarde autour d'elle* Je fais quoi moi ?

Il se lève, toujours souriant Ce que tu veux. Il n'y a pas grand-chose, on a quelques jeux, et quelques holos. On devrait aussi avoir une mission bientôt. Tu voudras m'accompagner ?

*elle hoche la tête plutot vite* J'ai pas envie de rester toute seule..

l acquiesce aussi Okay, on ira ensemble alors. il précise Tant que c'est pas trop dangereux. il s'éloigne À tout à l'heure..

A tout à l'heure, Mai- *elle se coupe, en souriant*

Oui ? il s'arrête se retourne

*continuant a sourire* Non, rien.

Il hoche la tête et va récupérer ses vêtements. Il quitte la chambre ensuite pour aller dans les quartiers de l'équipage.

*elle s'occupe comme elle peut pendant ce temps, se baladant dans le vaisseau pour voir où elle "habite" maintenant avant d'attendre qu'il ne se reveille*

Danerian aura dormi 5 bonnes heures et se réveille tranquillement. Il s'étire et s'habille normalement avant de sortir des quartiers, dans un lit pas super confortable.

*Sile'na est assise par terre, endormie contre le mur juste a coté des quartiers de l'équipage. Difficile de savoir depuis combien de temps et pourquoi elle est là*

Danerian l'aperçoit en sortant, il la regarde, un peu ému qu'elle soit là, mais en se disant qu'elle va avoir des cramps au réveil.. il hésite un instant puis la secoue tout doucement pour voir si elle se réveille..

*se reveillant* Hum ? Ham ? *elle ouvre les yeux et leve les yeux pour le regarder avant de baisser un peu la tête, mais pas les yeux* Heu.. Coucou ?

il s'accroupit près d'elle Coucou.. Ça va ? Pourquoi tu as dormi là.. ? l'air de dire qu'il y a quand même beaucoup plus confortable à bord

*un peu honteuse* J'attendais. J'aimais pas être toute seule..

l demande, gêné de poser cette question Même.. pour dormir.. ?

*elle hoche un peu la tête* J'aime pas être toute seule. Ça me fait peur. Quand il y a pas de vie autour de moi, j'y arrive pas.

Il lui prend doucement la main et l'aide à se lever Je resterais avec toi la prochaine fois, d'accord ? Pas trop courbaturée, j'espère...

*en se levant* D'accord.. Et non, ça va.

lui lâche la main, il va vers la pièce principal et appelle Origine par holotransmetteur..

*elle le suit pendant le trajet* Tu appelles qui ?

Ma maîtresse, Origine. Elle a normalement un travail pour nous. Si tu te sens prête ? l'interroge du regard Tu pourras prendre mon blaster, au cas où. ajoute Mais on restera ensemble de toute façon.

*comprenant pas trop* Ta maitresse ? T'es un esclave toi aussi ?

Il se retourne, et lui fait signe d'approcher Non, mais c'est elle qui m'a enseigné l'utilisation de la Force et du sabre. Je suis à son service, mais pas son esclave.

*elle semble comprendre* Ah ? d'accord. *l'holo appelle pendant un moment, puis Ori décroche, cette fois elle est debout avec les mêmes genre d'habit qu'elle avait quand ils sont aller sur Nar Shaddaa* "Ah, tu tombes bien. Je voulais t'appeler" *Sile'na se refugie derrière Danerian* Ah ! La femme en noir !

Danerian ne peut s'empêcher d'apprécier que Sile'na se réfugie derrière lui.. mais il réalise aussi qu'elle n'avait pas trop le choix. Il explique Oui.. je sais, c'est elle. Mais elle n'est pas vraiment méchante, en revanche, elle devait..
Préserver les apparences. N'est-ce pas Maîtresse ?


*Sile'na se met a trembler derrière Danerian**Ori, soupire un peu à l'holo* Oui, c'est ça. Bon, on va reprendre les choses sérieuse maintenant. *elle appuie sur un bouton de son coté* Qu'est-ce-que tu fais- Bon, ça tombe bien, ça te rapproche. J'ai eu--des informations, et je voudrais que tu ailles sur Alderande. J'ai entendu dire que des possibles assassins, ou peu importe ce qu'ils sont trainerait autour d'une des Maisons de la planète. Donc je voudrais que tu ailles voir sur place et que tu te débarrasse de ça si c'est vrai. *au ton de la voix, on dirait presque que ça la traquace*

Danerian, peu habitué à voir Ori aussi sérieuse, adopte une attitude tout aussi concernée Je vois. Une idée du nombre ? De leurs armes et compétences ?

"Non, je n'ai pas d'information a ceux sujets, mais je ne pense pas qu'ils soient nombreux. J'ai juste entendu dire qu'un des fils de la Maison Organa avait disparu, mais ça n'a peut-être aucuns lien." *elle reste globalement statique mais fait des petits pas sur les cotés de temps en temps*

Donc on doit chercher près de la maison Organa ? Aucun autre indice que la disparition ?

Aucuns autre signe flagrant non. Mais il faudra aussi que tu vérifies du coté des Alde. D'apres les informations que j'ai reçu, les possibles assassins tourneraient maintenant autour de cette maison."

hoche la tête C'est donc par là qu'on commence, tant que la piste est chaude. Autre chose ?

Non. A part que ce sont des familles républicaines. Alors tu y vas, mais discrètement, tu atterriras dans le statioport de la Maison Ulgo.

Compris. On essayera de rester discrets, à l'égard de toutes les maisons, les affaires politiques d'Aldérande.. je préfère en rester loin. Je te recontacte quand on a du nouveau. il la laisse couper la communication

*elle hoche la tête avant de raccrocher*

Danerian se tourne vers Sile'na et sourit Ça va ? Elle est pas méchante, je t'assure..

*elle tremble encore un peu, mais comme Ori a pas poser des questions sur elle ça va pas trop mal non plus* Ça- Ça va.

l acquiesce Bon je vais lancer le trajet. On va devoir t'apprendre à te défendre rapidement. Tu peux aller chercher le blaster dans l'armoire, et me rejoindre dans la cale ?

D'accord. *elle se rend dans la chambre pour chercher le blaster et ira ensuite dans la calle*
avatar
mortalesse

Messages : 66
Date d'inscription : 25/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum